Economie

Comment Engie prépare le déconfinement

Cécile Maillard , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le groupe Engie, dont la moitié des salariés français est en congés ou chômage partiel, prévoit une reprise progressive. Le siège parisien n’accueillera qu’un quart de ses effectifs habituels, alors que la reprise du travail par les techniciens dépend de l’activité des clients de l’énergéticien.

Comment Engie prépare le déconfinement
Pierre Deheunynck, directeur général-adjoint en charge des RH chez Engie, a présenté le plan de déconfinement d'Engie, qui sera suivi d'un plan de continuité de l'activité sur le moyen terme.
© Guittet Pascal

Trois équipes, 150 personnes en tout, préparent à temps plein la sortie de crise chez Engie. L’une travaille à la protection de la santé des salariés, la deuxième se mobilise pour répondre aux attentes des clients, notamment des hôpitaux et de l’agroalimentaire, la troisième se consacre aux relations avec les sous-traitants et les fournisseurs.

Le 20 avril, sur les 77 000 salariés français du groupe, la moitié travaillait (32% en télétravail, 18% sur site), et l’autre moitié était soit en chômage partiel (19%), soit en arrêt de travail ou congés (31%). Les salariés en chômage partiel ont été rémunérés à 100 % en mars, et pour ne pas perdre en pouvoir d’achat les mois suivants, ont été encouragés à prendre leurs RTT ou congés en avril et mai. Ce que 100% d’entre eux ont fait, a indiqué le 23 avril le DRH du groupe, Pierre Deheunynck. Pour qui cette mesure permet également de préparer la suite : "A la reprise, nous aurons besoin de ces heures de travail", précise-t-il.

%%ARTICLELIE:956106%%

Reprise sur la base du volontariat

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte