Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Cinq choses à retenir du cycle de la hype 2017 des tendances technologiques établi par Gartner

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Le cabinet Gartner a publié, le 15 août, l’édition 2017 du Hype Cycle. Chaque année le cabinet fait le point sur les cycles d’adoption des technologies. En voici l’essentiel.

Cinq choses à retenir du cycle de la hype 2017 des tendances technologiques établi par Gartner
Le cabinet Gartner a publié, mardi 15 août, l'édition 2017 de son hype cycle. L'outils permet de visualiser le cycle d'adoption des technologies émergentes
© Maurizio Pesce Flickr

Le cabinet Gartner publie chaque année son analyse du cycle d’adoption des technologies. L’entreprise américaine y liste les applications qui révolutionneront les marchés dans les dix prochaines années. L’étude est retranscrite sous forme de courbe, le Hype Cycle. Selon l’institut, l’outil offre aux entreprises “une source d’information permettant de gérer le déploiement (des technologies) dans le cadre de leurs objectifs commerciaux”. Voici les cinq choses à retenir de l’édition 2017 publiée le 15 août.

1 / Les principes du Hype Cycle

La lecture du Hype Cycle nécessite d’en connaître les principes. L’indicateur s’apparente à une sinusoïde. Son utilisation permet de mesurer le ratio risque / opportunité de chaque technologie dans le temps. Cinq phases caractérisent leur adoption par les marchés.

Les concepts émergents apparaissent en Innovation Trigger (Déclencheur d’innovation). Ces innovations bénéficient d’une forte exposition médiatique. Souvent, aucun produit n’existe et la viabilité commerciale reste encore à prouver.

Pendant la période de Peak of inflated expectations (pic d’attentes démesurées) un nombre restreint d’acteurs tente d’implémenter la technologie. La majorité s’abstient. Les premiers retours sont mitigés.

Lors du Trough of disillusionment (traversée de la désillusion), l’intérêt diminue. De nombreuses expérimentations ou lancement échouent. Les investissements ne se maintiennent que si les survivants améliorent leurs produits pour satisfaire les premiers utilisateurs.

Au cours du Slope of enlightenment (retour en grâce) la multiplication des applications permet de cristalliser la connaissance de la technologie. Les produits de deuxième et troisième générations apparaissent sur le marché. Plus d’entreprises se lancent. Les plus conservatrices gardent leurs distances.

Enfin l’adoption grand public marque le Plateau of productivity (maturité). Les acteurs commencent à identifier des facteurs de viabilité. Le potentiel du marché permet un retour sur investissement assuré.

2 / Les trois tendances de l’édition 2017

Dans son édition 2017, Gartner identifie trois grandes familles de technologies émergentes. Selon l’institut, l’intelligence artificielle sera la tendance la plus disruptive de ces dix prochaines années. Son application sera de plus en plus diffuse : voiture autonome, drones commerciaux (surveillance, transport, livraison...), chatbots, robots intelligents.

Les expériences immersives sont la deuxième tendance idéentifiée par le rapport. Selon Gartner, la technologie va devenir plus centrée sur l’humain. L’impression 4D, la réalité virtuelle, l’Homme augmenté ou les interfaces reliées directement au cerveau entrent dans cette famille.

Enfin, le dernier regroupement concerne les plates-formes numériques. Gartner prévoit une mutation des infrastructures d’un modèle en silos fermés à des écosystèmes ouverts. La 5G, la blockchain, l’internet des objets ou l’informatique quantique rentrent dans le champ des applications.

L'édition 2017 du Hype Cycle du cabinet Gartner

 

3 / Les technologies entrantes

Plusieurs technologies entrent en 2017 dans le Hype Cycle. En observant la phase Innovation Trigger, plusieurs tendances sont perceptibles. La 5G et l’intelligence artificielle diffuse laisse entrevoir la généralisation des objets connectés à dix ans. Ces derniers disposeront de digital twins (jumeaux numérique). Concrètement leur virtualisation permettrait de mieux maîtriser leur fonctionnement dans le temps.

Les architectures informatiques serverless (sans serveurs) et le deep reinforcement learning (réseau neural profond à apprentissage par renforcement) permettront d’abolir les limites de temps et d’espaces nécessaires au lancement de nouveaux services. Les algorithmes redimensionneront les ressources et modéliseront à la volée leurs nouvelles compétences.

Enfin, l’humain augmenté a dépassé de cap du fantasme de science-fiction. Pour Gartner ce concept pourrait devenir une réalité tangible avant 2030.

 4 / L’accélération du cycle d’adoption

La comparaison des éditions 2016 et 2017 permet de constater une accélération du cycle de nombreuses technologies. Y figurent les plates-formes d’objets connectés, les drones commerciaux, la réalité virtuelle. Leur déploiement massif est dorénavant fixé à 2 à 5 ans. L’année dernière l’estimation était de 5 à 10 ans.

5 / Le marché est parfois plus rapide que la tendance

Entre 2016 et 2017 d’autres technologies sont sorties du Hype Cycle. La future norme wifi 802.11ax en fait partie. En 2016 son déploiement commercial à grande échelle est fixé entre 2 et 5 ans. Les avancées des constructeurs ont rendu cette prévision obsolète. La normalisation devrait être terminée sur la fin de l’année. Les premiers produits devraient être lancés d’ici fin de l’année.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus