Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Chronique RH] Les leçons de management de Mylène Farmer

Christophe Bys

Publié le , mis à jour le 23/06/2019 À 22H00

[Chronique RH] Les leçons de management de Mylène Farmer
Mylène Farmer sur la scène mobile (en bas à gauche)
© C Bys

Le cas Mylène Farmer devrait aussi intéresser les spécialistes du management. Comment une jeune fille apprentie comédienne tournant quelques publicités dans les années 80 est-elle devenue une popstar capable de remplir neuf soirs de suite (la dernière a lieu ce 22 juin) le Paris Défense Arena ? Soit une salle de 27 000 places, plus que bien des sous-préfectures. 

On laissera aux exégètes de la parole farmerienne et les docteurs es mynélogie le soin d'expliquer ce succès par l'univers de la plus rousse des chanteuses françaises. La première leçon qui doive être tiré de ce succès de notre point de vue concerne le travail et l'effort (combien de renoncements pour réussir à devenir une popstar adulée par des fans fidèles ?) consentis au fil des années par une chanteuse, dont on peut dire qu'elle n'avait pas un organe vocal exceptionnel. Faire de ses faiblesses une force est la première leçon de la diva sans contrefaçon. Comment ? En mettant en scène cette voix jusqu'à la rupture.

Surtout, à l'inverse de bien des managers et des salariés confrontés à leur propre faiblesse, qui s'entourent de personnes encore plus médiocres pour réhausser leurs compétences, la rousse chanteuse a fait le choix inverse : s'entourer des meilleurs. Un choix contre-intuitif qui se révèle payant. En créant un écrin exceptionnel à sa prestations à la Défense, elle les sublime et s'élève à leur hauteur. Qu'on pense aux costumes imaginés par Jean-Paul Gaultier, aux lumières exceptionnelles crées pour l'occasion, aux projections sur les écrans géants qui encadrent la scène, sans oublier la direction et l'interprétation musicale par des professionnels de premier plan. Managers, n'ayez pas peur, entourez-vous des meilleurs, ils ne vous nuiront pas. Mieux si vous savez les faire travailler pour vous, ils vous grandiront avec eux. 

Enfin, pour réussir cet exploit de réunir près de 250 000 personnes sur son seul nom, Mylène Farmer a appliqué une règle que connaissent tous les dirigeants d'entreprises qui réussissent : savoir où elles veulent aller et ne pas dévier. Cette fameuse vision ou vista est l'ingrédient que l'on retrouve dans bien des réussites. C'est la version managériale de la formule de Sénèque : "il n'est pas de vent porteur pour celui qui ne sait pas où il va". Comme d'autres Mylène Farmer a fixé son cap et l'a toujours tenu. A bon entendeur... 

Réagir à cet article

6 commentaires

Nom profil

23/06/2019 - 14h54 -

Vrai pour Mylene mais pas pour tous. Si, dans une entreprise tu t'entoures des meilleurs, ils ne tarderont pas à vouloir t'exterminer pour prendre ta place. Ce n'est pas Jean-Paul Gautier ou le régisseur lumières qui auraient pris le micro de Mylene. Eux, ont profités de la chanteuse pour se faire un nom dans le métier ou pour asseoir leur notoriété. Ce style de management n'est pas possible en entreprise... en tout cas pas en France...
Répondre au commentaire
Nom profil

23/06/2019 - 08h15 -

C est exactement ça un modèle a etudier
Répondre au commentaire
Nom profil

23/06/2019 - 01h39 -

Certains points sont très juste. DIF que vous dites rien d'exceptionnel mets son timbre est reconnaissable entre tous, que l'on aime ou non. D'autre part, une des clefs de son succès est effectivement de s'entourer des meilleurs mais aussi, et c'est très important, de ne pas demander aux autres ce qu'elle ne peut pas faire... En somme savoir de quoi être parle et ce qu'elle demande.
Répondre au commentaire
Nom profil

23/06/2019 - 23h32 -

Le spectacle était de qualité, mais je souhaite préciser qu'il n'est pas professionnel de faire attendre son public près d'1h30,. C'est un manque de respect ! Horaire sur le billet 20 h. Qui plus est en subissant une musique abrutissante qui n'est pas forcément du goût de tous. Dommage ! Ça m'a gâché un peu le spectacle. J'en ai vu de très grands avec 50 ans de carrière et qui ne se le permettent pas.
Répondre au commentaire
Nom profil

22/06/2019 - 19h14 -

C est vrai que Mylène Farmer est vraiment excellente et exptionnelle ??????????
Répondre au commentaire
Nom profil

22/06/2019 - 17h52 -

Certes, le spectacle est magnifique et dans un débauche de moyens incroyables, mais la salle était en configuration 27 000 places, donc elle n'a pas pu réunir plus de 243 000 spectateurs. (pas 360 000).
Répondre au commentaire
Nom profil

22/06/2019 - 15h44 -

CE FUT SOMPTUEUX ! DES COMPÉTENCES MULTIPLES, LE GOÛT DU TRAVAIL BIEN FAIT AU SERVICE DU PUBLIC. BRAVO
Répondre au commentaire
Lire la suite

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle