[Chronique RH] La grève, le faux-ami du télétravail

Partager
[Chronique RH] La grève, le faux-ami du télétravail
Gare au télétravail improvisé, il risque de nuire durablement à l'image de cette organisation exigeante de l'activité.

Et si la principale conquête des manifestants du jeudi 5 décembre était le développement voire la généralisation du télétravail, encouragé par la ministre Muriel Pénicaud elle-même. Dirigeants d’entreprises, DRH et managers vont avoir du mal à continuer de refuser d’accorder aux salariés de travailler à distance, quand ils auront eux-mêmes encouragés la pratique pendant les grèves. C’est que la France n’est pas vraiment en avance dans le domaine. Depuis des années les rapports s’entassent et les lois s’enchaînent sans qu’on observe de changement vraiment notable dans ce domaine.

La France en retard

Récemment une étude de la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail révélait que seulement 3% des salariés ont recours à ce type d’organisation régulièrement. Parmi ceux-ci, 45 % télétravaillent un jour par semaine, 26% deux jours et 29 % trois jours ou plus. Au sein de l’Union européenne, la France est plus proche des pays du Sud de l’Union que du Nord. Les études évoquent un taux avoisinant les 30 % dans les pays scandinaves. En France, le phénomène minoritaire concernerait plutôt les cadres et autres managers qui y ont davantage recours que les employés.

C’est donc une bonne nouvelle, quoique. La première chose qu’il faudrait vérifier avant de se réjouir est de savoir les raisons de la demande de télétravail. Les salariés plébiscitent-ils vraiment ce mode d’organisation ou n’est-il qu’un pis-aller pour oublier les temps de transport incertains et élastiques, les espaces de travail devenus des enfers en raison du bruit qui y règne et une organisation du travail insupportables ? Dans ce cas, organiser le télétravail est surtout une stratégie d'évitement. Plutôt que de résoudre les vrais problèmes, on les cache au domicile du salarié comme le mauvais homme de ménage (ou son épouse) qui cache la poussière sous le tapis. En apparence, on a la paix pour pas cher mais on n’a rien soigné.

Mauvaise publicité

En outre, si les appels de la ministre sont suivis d’effets, ils pourraient avoir un impact négatif et paradoxal sur le télétravail. Le télétravail ce n’est pas travailler depuis son domicile, un espace partagé ou un coworking sans réflexion préalable. Le télétravail doit être un changement des modes d’organisation en profondeur, des manières de manager, d’organiser le travail des salariés et de le contrôler. Le bricolage improvisé qui risque d’être pratiqué pendant les jours qui viennent n’est pas du télétravail. L’appeler ainsi associera durablement cette pratique moderne aux problèmes rencontrés par impréparation.

En bonus : le regarde décalé de "Broute" sur le télé-travail

0 Commentaire

[Chronique RH] La grève, le faux-ami du télétravail

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS