International

Chine, l'empire du trop

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Chine, l'empire du trop © Renato Ganoza - Flickr - C.C.
En veux-tu, en voilà ! Du verre, de l’acier, du ciment, des panneaux solaires, des téléphones, du polyéthylène… En Chine, cet inventaire disparate cache une même réalité, celui des surcapacités dans l’industrie. Les chiffres les plus fous sont avancés en la matière : 10, 20, 30 voire 40%, selon les secteurs. Dans la sidérurgie, ce surdimensionnement s’élève au bas mot à 100 millions de tonnes, huit fois la production française. À l’autre bout de la chaîne, le secteur automobile, pourtant en forme, connaît les mêmes maux. La Chine, le premier marché mondial, devrait produire 25 millions de véhicules en 2015, soit un bond de 7%. Mais selon les professionnels (Caam), près d’un tiers des capacités restera inutilisé. Les sites du constructeur privé Gely tournent, par exemple,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte