Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Chine : deux énormes explosions ont frappé le port de Tianjin

Anne-Katell Mousset , , , ,

Publié le , mis à jour le 13/08/2015 À 12H14

Deux importantes déflagrations se sont produites, ce mercredi 12 août, dans la soirée à Tianjin dans le Nord-Est de la Chine, entrainant un bilan humain lourd. Tianjin est une zone portuaire et industrielle majeure en Chine qui accueille nombre d'entreprises, dont les groupes Airbus ou encore Renault. 

Hier soir, la ville de Tianjin, dixième port mondial situé dans le nord est de la Chine, a été touchée par deux énormes explosions vers 23h34. La première, équivalente à une bombe de trois tonnes de TNT selon l’administration chinoise en charge de la surveillance des tremblements de terre, a été suivie par une seconde encore plus forte (21 tonnes d’équivalent TNT), 30 secondes plus tard. Elles se sont produites dans les entrepôts d'une société spécialisée dans le stockage de produits chimiques dangereux, explique le journal China Daily.

 

Le bilan humain est lourd. Il s’établit pour le moment à 44 personnes décédées (dont 12 pompiers). Environ 520 personnes ont déjà été admises à l’hôpital, et 66 sont sévèrement touchées.

Dixième ville portuaire au monde, Tianjin est aussi une importante zone industrielle. Airbus y a construit une usine. Alstom et Servier disposent également d’outils de production dans la région.

Mise à jour le 13 août à 12h10 : Airbus n'est pour le moment pas impacté par les explosions. L'usine de l'avionneur européen située à 40km du port, n'a pas subi de dommages suite aux explosions, a expliqué l'entreprise à L'Usine Nouvelle . Le site de fabrication fonctionne normalement et n'est pas en rupture de matières premières, qui transitent habituellement par le port. 


Les dégâts sont importants, comme le montrent ces images filmées par un drone.

 

Le constructeur automobile Renault enregistrerait des pertes matérielles. Plus de 1 000 voitures neuves stockées près des explosions auraient brûlées comme le montrent ces images.

 

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle