Cette bouteille réutilisable purifie l'eau grâce à la technologie LED UV-C

Rose, bleue, grise ou encore blanche, la bouteille LARQ se veut révolutionnaire. Cet objet permet de purifier l'eau qu'il contient grâce à la technologie LED UV-C, utilisée normalement pour nettoyer les surfaces dans les hôpitaux. Ce contenant est également écologique étant donné qu'il invite ses utilisateurs à ne plus consommer de bouteilles en plastique jetable.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cette bouteille réutilisable purifie l'eau grâce à la technologie LED UV-C
LARQ est une bouteille en acier inoxydable "10 000 fois plus propre que la plupart des bouteilles d'eau réutilisables".

La LARQ est une bouteille en acier inoxydable "10 000 fois plus propre que la plupart des bouteilles d'eau réutilisables", peut-on lire sur le site de la marque. Cette entreprise américaine a conçu cette gourde pour répondre à une plainte courante des consommateurs. Les contenants réutilisables classiques seraient difficiles à nettoyer correctement, provoquant ainsi une mauvaise odeur à cause du développement de bactéries à l'intérieur.

La Lampe UV-C élimine 99,9 % des bactéries

C'est grâce à la technologie LED UV-C que "99,9 % des bactéries nocives et responsables des mauvaises odeurs" sont détruites par une seule pression sur le bouchon. L'intérieur de la LARQ est réfléchissant, la lumière UV est donc diffusée sur l'entièreté de la paroi, même sur les endroits les plus difficiles à atteindre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Techniquement, lorsque les rayons UV sont absorbés, ils cassent les liaisons chimiques de l'ADN et tuent bactéries et virus. Selon un test effectué par l'entreprise américaine Harrens, cette technologie seraient efficace entre les bactéries E. coli, la salmonelle et le staphylocoque. La marque a d'ailleurs comparé le développement de microbes à l'intérieur d'une bouteille plastique et d'une LARQ (ci-dessous).

L'intérêt des lampes UV, fonctionnant grâce à une batterie lithium, c'est l'absence totale de produit chimique dans la bouteille car c'est une réaction photochimique qui s'opère. Cette dernière ne contient pas non plus de mercure (souvent présent dans les batteries), de plastique et de bisphénol A.

Un mode aventure pour l'eau non potable

La LARQ possède deux fonctions de lavage qui durent 60 secondes : une fonction automatique qui se met en marche toutes les deux heures et une fonction individualisée agissant sous simple pression. Un mode "aventure" a été installé lorsque l'origine de l'eau n'est pas sûre et son caractère potable incertain.

Avec une contenance de 500 millilitres, elle agit comme un thermos, capable de garder un breuvage froid pendant 24 heures et chaud pendant 12 heures. Rechargeable grâce à un port USB, la batterie contenue dans la bouteille a une autonomie d'un mois.

"1000 dollars" d'économie par an par rapport à l'achat de bouteilles jetables

La LARQ est vendue au prix de 95 dollars, soit 85 euros. Un prix qui peut paraître élevé mais la marque se targue d'une économie de "1000 dollars par an" par rapport à l'achat d'eau en bouteille plastique. Bien évidemment, l'intérêt de la LARQ est également écologique car ne contient pas de plastique. D'ailleurs, "une partie des bénéfices" est reversée à l'ONG américaine "1 % for the planet".

Il faudra attendre encore un peu avant de la voir débarquer en France car la livraison n'est pas possible vers l'Hexagone. Elle n'est vendue qu'aux Etats-Unis et, depuis juin 2019, au Royaume-Uni.

Crédit photo et vidéos : LARQ

0 Commentaire

Cette bouteille réutilisable purifie l'eau grâce à la technologie LED UV-C

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS