Cet angle mort de la réforme des retraites favorable à la majorité des salariés

Tout affairé à calmer les contestations des régimes spéciaux et les modalités de transition des 42 régimes en un seul, le gouvernement ne fait pas la pédagogie sur une évolution majeure du futur système, le fait de calculer les pensions du régime général lors de leur liquidation en les indexant sur l’évolution des salaires et non sur celle des prix. C’est pourtant une avancée majeure qui maintiendra la part des dépenses de retraites dans le PIB alors qu’elle était vouée à baisser en conservant l’ancien système.  

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cet angle mort de la réforme des retraites favorable à la majorité des salariés
Sans réforme, le taux de remplacement des salariés du régime général va baisser.

Le gouvernement défend en boucle une réforme de "justice", adaptée à la "nouvelle organisation du monde du travail", "solide", apportant de la "simplicité et de la lisibilité". Ces arguments sont recevables mais l'exécutif n’éclaire pas un sujet majeur et concernant pour la majorité des futurs retraités : le taux de remplacement des salariés au régime général. Tout affairé à éteindre le feux dans les différentes corporations, il en oublie de valoriser les avancées de son projet, ou ne les évoque que du bout des lèvres sans les expliquer.

L’évolution du niveau des pensions du régime général est l’angle mort de la pédagogie de cette réforme. Car les scénarios du COR (Conseil d’orientation des retraites) sont clairs ; avec le système actuel à partir de 2040, les taux de remplacement vont baisser, la part de la dépense des retraites dans le PIB aussi. Selon les différents taux de croissance pris comme hypothèse, la part des retraites dans le PIB serait dans trois scénarios sur 4 en baisse de 13,8 % actuellement à 11,8 % à horizon 2070.

Un scénario modifié

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement