Ce qu'il faut retenir du classement 2022 des écoles d'ingénieurs

L’Usine Nouvelle a passé au crible les principales écoles d’ingénieurs françaises. Qualité de l’insertion, international, recherche, lien avec les entreprises, découvrez notre classement.

Partager
Ce qu'il faut retenir du classement 2022 des écoles d'ingénieurs
Indétrônable, l’École polytechnique occupe une fois de plus la première place de notre palmarès.

Un top 10 modifié, mais un champion inébranlable. L’École polytechnique demeure leader de notre palmarès 2022. Le sommet du classement est accaparé par les écoles généralistes, qui représentent dix des quinze premiers établissements. Comme en 2021, les écoles publiques sont majoritaires, même si cinq écoles privées, dont la majorité est spécialisée dans l’informatique, s’affichent dans notre top 20. À l’image de l’Esilv (5e) et de l’ECE (7e), ces établissements capitalisent sur leurs forts liens avec l’entreprise et leur penchant pour le numérique, secteur qui recrute à plein régime.

Côté régional, le top 10 est largement dominé par les écoles situées en Ile-de-France. Mais les écoles régionales ne sont pas absentes avec les Mines Nancy (6e), Centrale Lyon (8e) et l’IMT Atlantique (10e).

Comme pour l'édition 2021, nous avons utilisé les données publiques de la Commission des titres d’ingénieur (CTI), d’autres issues de la base de données de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (Cdefi).

Pour les étudiants comme pour les professeurs, les derniers mois ont été marqués par la crise sanitaire, qui a fortement bousculé les modalités d’enseignement, d’évaluation et de déplacement dans les écoles. Depuis le premier confinement en mars 2020, les étudiants ont vécu au rythme du distanciel et de l’annulation des stages et échanges académiques à l’étranger.

Accent mis sur la proximité avec les entreprises

Cette situation inédite nous a conduits à revoir notre critère international, vecteur central de notre palmarès, qui avait un coefficient global de 35. Il se compose cette année de trois indicateurs (pour un coefficient global de 20) : le taux d’élèves de la dernière promotion ayant passé au moins six mois à l’étranger et en échanges académiques, pour lesquels nous avons repris les données de l’an passé, et le taux de diplômés de l’avant-dernière promotion ayant un emploi à l’étranger, pour lequel nous avons exploité les dernières données disponibles.

Le critère d’insertion professionnelle passe, lui, d’un coefficient total de 25 à 30, avec l’ajout du nombre de semaines de stage en entreprise obligatoires dans le cycle ingénieur. Le critère recherche n’évolue pas (coefficient 25). Toujours dans l’idée d’affirmer l’ADN industriel de notre palmarès, notre ultime pilier, celui de la proximité avec les entreprises, passe d’un coefficient global de 20 à 25, avec l’ajout de deux indicateurs. Cela se traduit par une montée en puissance des écoles qui mettent en avant l’entrepreneuriat, à l’image de l’Icam, l’Enim, l’Esiea et UniLaSalle.

Frais de scolarité, pourcentage d’alternants, part de filles… Nous avons enrichi les fiches écoles de données non classantes, afin d’apporter une information complète et de correspondre au plus près aux attentes des élèves comme des entreprises. Au-delà du classement général, nous présentons ci-contre les championnes par catégorie. Car une bonne école est avant tout une école qui répond aux aspirations de chacun.

Accédez au classement complet ici

0 Commentaire

Ce qu'il faut retenir du classement 2022 des écoles d'ingénieurs

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS