Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Carbios, Limagrain et Bpifrance s’associent dans les sacs plastiques biodégradables

Arnaud Dumas ,

Publié le

Limagrain céréales ingrédients, la filiale de la coopérative agricole, et la start-up de la chimie verte Carbios s’associent pour produire des plastiques biodégradables. Les deux industriels créent une société commune baptisée Carbiolice et invitent à leur tour de table le fonds Société de projets industriels (SPI) de Bpifrance.  

Carbios, Limagrain et Bpifrance s’associent dans les sacs plastiques biodégradables © DR

Carbios va pouvoir passer au stade industriel. La société spécialisée dans la chimie verte, créée en 2011, s’associe avec Limagrain céréales ingrédients pour fournir des plastiques biosourcés et biodégradables. Ceux-ci permettront de fabriquer aussi bien des sachets pour les supermarchés, des films industriels, des films de paillage pour les agriculteurs, etc. Ils créent la société commune Carbiolice, dans laquelle le fonds Société de projets industriels (SPI) de Bpifrance prend 37 % des parts.
"C’est dans la continuité de notre projet de recherche Thanaplast", explique Jean-Claude Lumaret, le directeur général de Carbios. Ce projet vise notamment à rendre des films plastiques biodégradables après la première utilisation.


Passer à l’industrialisation

Le programme de recherche a permis de développer des enzymes spécifiques permettant l’autodestruction des polymères et de les intégrer dans la production des granulés bioplastiques. La création de Carbiolice va permettre de passer l’étape de l’industrialisation du procédé mis au point dans le cadre de Thanaplast.
Limagrain céréales ingrédients, au travers de son activité Biolice spécialisé dans le bioplastique, amène son outil industriel à la nouvelle activité et les équipes (commerciaux, R&D et production). "Les personnes présentes sur l'activité Biolice ont accepté de suivre le projet, explique Denis Despré, le directeur de l’activité Biolice. Nous ambitionnons à terme de créer une cinquantaine d’emplois."
La ligne de production, qui fournit déjà des granulés plastiques, devrait être étoffée dans les trois ans à venir. "Nous avons de grandes ambitions qui vont nécessiter de doubler les capacités de production, souligne Jean-Claude Lumaret. Et nous allons installer une unité de production d’enzyme sur la ligne de production."

Un projet de 29,5 millions d’euros

Pour financer ce développement, les deux partenaires se sont tournés vers le fonds SPI de Bpifrance. "La dimension tripartite de cette société commune est importante, confie Magali Joëssel, la directrice du pôle investissement dans les projets industriels de Bpifrance. Ces deux acteurs se connaissent, ils ont appris à travailler ensemble, mais se lancer dans une aventure capitalistique comme celle-ci est un nouveau défi. Nous avons un rôle d’accompagnement."
Le fonds SPI va financer la nouvelle société à hauteur de 11 millions d’euros, sur les 29,5 millions d’euros du projet. Bpifrance détiendra 37 % du capital de la société, le reste étant réparti entre les deux industriels, Carbios demeurant majoritaire.
L’activité de Carbiolice devrait être soutenue notamment par la disposition de la loi sur la transition écologique et énergétique, qui interdit à partir du 1er janvier 2017 l’utilisation de sacs plastiques non biodégradables. Carbiolice intégrera progressivement les enzymes de Carbios dans sa production pour répondre aux normes environnementales.
Mais la société commune compte aussi diversifier son business model. En plus de la production des granulés, elle prévoit de fournir des composés riches en enzymes que d’autres industriels pourront utiliser comme un additif et, à terme, elle espère pouvoir développer des partenariats sous licence avec d’autres producteurs.

Arnaud Dumas

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle