Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pourquoi Capgemini dépense 3,6 milliards d'euros dans le rachat d'Altran?

Simon Chodorge , ,

Publié le , mis à jour le 25/06/2019 À 07H45

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Capgemini donne naissance à un nouveau géant du numérique. Le 24 juin, le groupe français a annoncé le rachat d'Altran pour 3,6 milliards d'euros. Avec cette opération, Capgemini souhaite atteindre une taille critique sur le secteur en forte croissance des services d'ingénierie et de R&D.

Pourquoi Capgemini dépense 3,6 milliards d'euros dans le rachat d'Altran?
Altran se rapproche du français Capgemini.
© Altran

Lundi 24 juin, le groupe français de services informatiques Capgemini a annoncé le rachat d’Altran dans le cadre d’une offre publique d’achat (OPA) amicale. Le montant de la transaction s’élève à 3,6 milliards d’euros hors dette. En se rapprochant d’Altran, spécialiste

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle