Bruxelles soupçonne Londres de fraude à la TVA sur les contrats de matières premières

La Commission européenne a enjoint les autorités britanniques de répondre à des soupçons de non-respect des règles liées à l’application de la TVA sur les dérivés de matières premières. Londres bénéficie d’une dérogation en la matière depuis 1977.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bruxelles soupçonne Londres de fraude à la TVA sur les contrats de matières premières

La Commission européenne a notifié, le 8 mars dernier, une procédure d'infraction à l’encontre du Royaume-Uni au sujet du traitement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de certains dérivés de produits de base. "L'émission de la lettre de mise en demeure n’a aucun effet immédiat sur la législation fiscale du Royaume-Uni et l'affaire sera soumise au processus d'infraction normal, qui peut être contesté. Le traitement fiscal des dérivés de matières premières est inchangé. La législation fiscale du Royaume-Uni est valable tant qu'elle n'est pas modifiée", soulignent les autorités britanniques.

En 1977, le Royaume-Uni a obtenu une autorisation spéciale de l’Union européenne pour ne pas avoir à facturer la TVA sur certaines opérations liées aux matières premières : celle-ci ne s’applique pas si les instruments dérivés sur les marchés à terme, les contrats à terme et les options sur contrats de marchandises sont négociés en Bourse. Aujourd’hui, Bruxelles soupçonne Londres d’avoir dépassé ce cadre. Une situation qui, si elle est avérée, "génère des distorsions de concurrence importantes au détriment des autres marchés financiers au sein de l’Union européenne". Or, Londres constitue une place forte de la finance en Europe, avec le London Metal Exchange, la place de référence des métaux non-ferreux, et le groupe ICE (Intercontinental Exchange) parmi ses rangs.

Le Brexit approche à grands pas

"Le gouvernement britannique examinera les vues de la Commission et répondra en temps utile", lance le ministère britannique des Finances. Le délai requis par Bruxelles est de deux mois. L’histoire ne dit encore pas si cette affaire sera réglée avant la date d’application du Brexit, le 29 mars 2019 à 23 heures.

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS