Bruno Le Maire juge inacceptable la proposition américaine sur la réforme de la taxe internationale

Le torchon brûle entre la France et les Etats-Unis. Vendredi 6 décembre, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des finances, a rejeté la proposition américaine offrant la possibilité aux entreprises de se soustraire à la taxation internationale sur le numérique en cours de réflexion à l'OCDE. 

Partager
Bruno Le Maire juge inacceptable la proposition américaine sur la réforme de la taxe internationale
La France rejette la proposition américaine qui donnerait la possibilité aux entreprises de se soustraire à la taxation internationale sur le numérique en cours de réflexion, a annoncé vendredi Bruno Le Maire.

"Une solution optionnelle ne sera évidement acceptable ni pour la France, ni pour ses partenaires de l'OCDE", a déclaré le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire vendredi 6 décembre, exhortant l'administration américaine à négocier "avec bonne foi".

A LIRE AUSSI

Quels produits français sont menacés de rétorsion par les Etats-Unis à cause de la taxe Gafa ?

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a adressé cette semaine un courrier à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) priant les différents partenaires commerciaux des Etats-Unis de renoncer à leurs projets de taxation des services numériques de manière à permettre d'avancer sur un accord international.

"La proposition américaine d'avoir une solution optionnelle où les entreprises choisiraient librement oui ou non, très franchement, je n'y crois pas trop. Je n'ai pas vu beaucoup d'entreprises qui acceptent librement d'être taxées", a répliqué Bruno Le Maire. L'Union européenne devra reprendre les négociations en vue d'une taxe européenne sur le numérique en cas d'échec du projet de l'OCDE, a poursuivi le ministre français.

A LIRE AUSSI

Taxe Gafa - La France pourrait y laisser des plumes

Des représailles à la taxe Gafa adoptée en France

Depuis lundi 2 décembre, le gouvernement de Donald Trump menace de surtaxer jusqu’à 100 % l’équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français, en représailles à la taxe Gafa adoptée par l’Hexagone. "La taxe française n'est pas discriminatoire", avait répliqué Bruno Le Maire. "Elle comprend des entreprises américaines mais aussi des entreprises françaises, des entreprises européennes et des entreprises chinoises". Rappelant que "si l'administration américaine dit oui au projet de taxation des activités numériques tel qu'il a été négocié à l'OCDE et qui est sur la table, il n'y a plus aucune difficulté. La France retirera sa taxe internationale comme elle s'y est engagée".

A LIRE AUSSI

Les États-Unis s'apprêtent à remettre un rapport sur la taxe Gafa française

A Bruxelles, la Commission européenne a assuré que les Etats membres de l'Union seraient solidaires de la France. "Dans ce cas comme dans tous les questions relatives aux commerce, l'Union européenne agira et réagira d'un bloc et restera unie", a promis un porte-parole.

Avec Reuters (Leigh Thomas ; version française Henri-Pierre André)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 20/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - NOYON

Fourniture de colis de Noël pour les ainés - année 2022..

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS