Bpifrance veut dynamiser les PME de l’économie verte

Bpifrance lance un fonds de 100 millions d’euros pour les PME des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’économie circulaire. En finançant les holding de tête, elle espère pouvoir constituer de nouvelles ETI indépendantes.

Partager
Bpifrance veut dynamiser les PME de l’économie verte

Bpifrance va investir dans le capital des PME liée à la transition écologique et énergétique. La banque publique vient de créer le fonds France investissement énergie environnement, doté de 100 millions d’euros, pour prendre des participations de 500 000 à 6 millions d’euros dans le capital de PME et de petites ETI. Elle vise les secteurs des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’économie circulaire.

La banque publique est déjà largement présente dans le domaine de l’économie verte, aussi bien dans le financement par crédit, que pour les fonds propres. En 2016, 1600 entreprises ont été financées dans ces secteurs, pour un total de 1,5 milliards d’euros.

Investir dans des PME et petites ETI

"Nous avons développé une expertise forte dans ce domaine, nous avons voulu la valoriser avec ce fonds pour créer des PME de croissance et des ETI", déclare Fanny Letier, la directrice exécutive fonds propres PME de Bpifrance. Avec une particularité liée au marché de la transition énergétique. Le nouveau fonds investira dans les holding gérant le développement des projets, et non pas dans leurs filiales, les sociétés de projet portant une infrastructure.

"Beaucoup d’acteurs financier ont jusqu’à maintenant préféré financer les sociétés de projet, car elles sont moins risquées et les cash-flows sont connus à l’avance, explique Jacques Solleau, directeur des fonds filières de Bpifrance. Pour les PME et les petites ETI, peu d’acteurs financent les holding de tête." Ces petites entreprises financent souvent leur prochain projet en cédant le précédant, et ne grossissent donc pas en taille. "D’autres se sont adossés très tôt à de grands groupes, reprend Jacques Solleau. Avec ce fonds, nous voulons donc aider les petits à devenir grands. A côté des grands acteurs qui consolident, il y a la place pour créer des ETI indépendantes."

La banque publique a ciblé près de 200 entreprises de production d’énergies renouvelables dans lesquelles elle est susceptible d’intervenir. Ce secteur, plus mature, constituera la majorité des prises de participations du nouveau fonds pour ses premières années d’existence.

Provoquer la consolidation

Dans les domaines de l’efficacité énergétique et de l’économie circulaire, le marché est plus morcelé. "Il y a des milliers de cibles et nous voulons provoquer leur consolidation, explique Fanny Letier. Nous devons trouver les bons, ceux capables d’en intégrer d’autres."

Ce nouveau fonds est financé à 100 % par la banque publique, sans autre investisseur extérieur. "L’Etat et la CDC ont permis que l’on démarre seul, sans rechercher d’autre investisseur, car c’est une priorité absolue. Cela permettait de le constituer plus vite", explique Fanny Letier. Elle espère que l’action de la banque publique aura un effet sur le secteur et que d’autres fonds s’intéresseront aux holding gérant des projets verts.

0 Commentaire

Bpifrance veut dynamiser les PME de l’économie verte

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS