Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

BPIfrance présente les résultats de la 2ème promotion de l’accélérateur PME

Publié le

La Banque Publique d’Investissement a présenté à Paris lundi 12 mars, les résultats de la deuxième promotion de l’Accélérateur PME.  Au bilan : un chiffre d’affaires moyen en augmentation de 25%, des exportations en hausse de 22% et des effectifs qui croient de 34%.

BPIfrance présente les résultats de la 2ème promotion de l’accélérateur PME
La Banque Publique d’Investissement a présenté les résultats de la deuxième promotion de l’Accélérateur PME.
© Bpifrance

Avec seulement 5 600 ETI, la France compte moitié moins d’entreprises de taille intermédiaire que l'Allemagne. Pour combler ce déficit, en 2015, Emmanuel Macron alors ministre de l’économie, a mis en place l’accélérateur PME de la BPI dont les résultats de la deuxième promotion viennent d’être divulgués.

Trois axes pour booster la croissance des PME

En plus des solutions de financement classiques, la banque institutionnelle BpiFrance propose, à travers l'accélérateur PME, d’apporter le capital humain et opérationnel manquant aux petites et moyennes entreprises. "Notre mission est d’aider les PME à croitre et se transformer pour qu’elles puissent changer d’échelle et devenir les ETI de demain", précise Fanny Letier, coordinatrice des programmes accélérateur PME et accélérateur BPI au sein de l’institution.

Le programme dédié aux petites et moyennes entreprises repose sur trois principaux axes : le soutien à la croissance grâce à l'aide au développement commercial, à la mise en place de stratégie de marketing digital, l’amélioration de la performance avec la mise en place de stratégie d’innovation par exemple et enfin une réflexion sur la gouvernement et le management… et la formule semble fonctionner.

Une promotion poussée par l’international

Les 58 entreprises qui ont intégré l’accélérateur en 2016 et viennent de terminer le programme ont vu leur chiffre d’affaires augmenter en moyenne de 25% durant les vingt-quatre mois du programme. Cette bonne performance s’est également traduite dans les recrutements : alors qu’à leur entrée dans le programme, les PME avaient un effectif moyen de 124 salariés, elles comptent désormais en moyenne 166 collaborateurs.

Mais c'est surtout grâce aux exportations que cette promotion s'est distinguée. "La principale dynamique de cette promotion a été vers l’international " rajoute Fanny Letier. Le chiffre d’affaires des 58 PME de la deuxième promotion à l’export a augmenté de 22% en 24 mois, et les prévisions pour 2018 visent une croissance de + 26%.

Bruno David, directeur général de la PME Foliateam le confirme : "avant d’intégrer l’incubateur, nous avions peur de nous développer à l’international. En dialoguant avec les autres chefs d’entreprises, de PME parfois plus petites que la nôtre, cela nous a permis de changer notre vision des choses, aujourd’hui l’ouverture à l'export fait partie de notre stratégie", précise ce chef d’entreprise de télécommunications dont le chiffre d’affaires est passé de 30 millions à 60 millions.
Ces bons résultats interviennent alors que la Banque vient d’annoncer la composition de la quatrième promotion de l’accélérateur. 56 PME ont été sélectionnées, dont plus de la moitié dans le secteur industriel.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus