Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Bourget 2017] Dassault Systèmes va créer un centre d’innovations en Chine avec Avic

Marine Protais , , ,

Publié le

Lors du salon du Bourget, l’éditeur de logiciels Dassault Systèmes a signé mardi 20 juin un partenariat avec l’avionneur chinois Avic pour installer un centre d’innovation commun à Pékin.

[Bourget 2017] Dassault Systèmes va créer un centre d’innovations en Chine avec Avic © Marine Protais

"Peut-être qu’un jour le plus grand salon d’aéronautique se tiendra en Chine, mais aujourd’hui il est encore à Paris", sourit Bernard Charlès, PDG de Dassault Systèmes, devant ses partenaires et quelques journalistes dans le chalet de l'éditeur au salon du Bourget. Sentant venir la montée en puissance du secteur aéronautique chinois, l’éditeur tricolore a signé mardi 20 juin un partenariat avec l’avionneur Avic (Aviation industry corporation of China), son client depuis trente ans, pour implanter un centre d’innovations sino-français à Pékin.

Ce centre accueillera robots, imprimantes 3D et autres nouvelles technologies de production. Il sera mis à disposition des entreprises, instituts de recherche et étudiants. Il permettra aussi de développer de nouvelles techniques de production. La plate-forme logicielle de Dassault Systèmes "3DExperience" connectera les différents acteurs.

"Industrie du futur" et "Make in China 2025"

Avic mettra à disposition son réseau de recherche scientifique. "Ce centre d’innovation sera un exemple typique de ce à quoi l’industrie du futur ressemblera", résume Zhang Xinguo,vice-président exécutif d’Avic. Il s’inscrit d’ailleurs dans les programmes "Industrie du futur" et "Make in China 2025", poussés respectivement par les grouvernements français et chinois et dédiés à accompagner la transformation numérique de l’industrie. 

Pour Dassault Systèmes, ce centre est aussi l’occasion de tisser des liens avec de potentiels clients chinois. "L’alliance entre la France et la Chine dans l’aéronautique est en train de prendre forme. La création de ce centre est une nouvelle étape. La confiance entre nos entreprises et pays est plus importante qu’auparavant", souligne Bernard Charlès.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus