Technos et Innovations

Boeing sécurise ses impressions 3D

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’arrivée de la fabrication additive dans les bureaux d’études et les usines soulève de nouveaux défis en matière de propriété intellectuelle. Si un fichier 3D est intercepté, la pièce peut être reproduite ou modifiée facilement. Boeing, utilisateur de la technologie depuis plusieurs années, entend donc mieux sécuriser ses modèles 3D. L’avionneur a signé un partenariat avec la société israélienne Assembrix afin d’utiliser la plate-forme cloud de l’entreprise. Celle-ci permet de superviser l’ensemble du processus de fabrication additive, de la conception au transfert des pièces. Les fichiers sont protégés grâce à un système de chiffrement algorithmique pour éviter le piratage des modèles. Boeing compte plus de vingt sites utilisant la fabrication additive dans le monde[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte