Tout le dossier Tout le dossier

Bioprinting : L’Oréal va imprimer de la peau humaine avec Organovo

Le géant de la cosmétique a noué il y a quelques semaines un partenariat avec la start-up californienne Organovo, spécialisée dans les technologies de bio-impression. Objectif : accélérer sa production d'échantillons de peau pour tester ses nouveaux produits. 

Partager
Bioprinting : L’Oréal va imprimer de la peau humaine avec Organovo

Pour tester les effets de ses nouvelles molécules, L’Oréal a besoin de peau, de beaucoup de peau. Pour répondre à ce besoin grandissant, le géant de la cosmétique a noué il y a quelques semaines un partenariat avec la start-up américaine Organovo, spécialisée dans les technologies de bioprinting (bio-impression en français) qui permettent d’imprimer des tissus vivants.

Ce partenariat était passé inaperçu jusqu’à ce que l’agence Bloomberg publie le 18 mai 2015 un article présentant les grandes ambitions de L’Oréal en la matière. Selon l’agence de presse américaine, le groupe français entend accélérer dans les cinq années à venir sa production de peau en utilisant les technologies développées par Organovo.

Dans les détails, L’Oréal s’appuiera sur la plate-forme NovoGen Bioprinting. La méthode consiste à définir l’architecture des tissus humains concernés puis de créer une encre biologique sur-mesure, constituée d’un mélange de cellules. Les techniques d’impression 3D permettent ensuite de projeter les particules de cellules vivantes pour constituer le tissu, couche par couche.

Pour stopper les tests de produits finis et d’ingrédients sur les animaux, le géant de la cosmétique s’attachait jusqu’à présent à produire des tissus humains reconstruits à partir de fragments de peau récupérés lors d’interventions en chirurgie plastique au sein de son centre EpiSkin qui a vu le jour à Lyon en avril 2011 . Grâce à cette technique, L’Oréal produirait plus de 100 000 échantillons de peau chaque année. Selon Bloomberg, le groupe en utilise la moitié pour tester ses propres produits et commercialise l’autre moitié auprès de laboratoires pharmaceutiques et de concurrents. Ce procédé demeure toutefois fastidieux : il faut compter environ une semaine pour produire un échantillon de 0,5 cm² sur un millimètre d’épaisseur. Grâce à son partenariat avec Organovo, l’Oréal entend donc accélérer et automatiser cette production. Le développement de ce projet de recherche aura lieu dans le nouveau centre de L’Oréal basé en Californie et dans les locaux d’Organovo à San Diego.

Bloomberg rappelle que chaque année, L’Oréal consacre environ 3,7 % de son chiffre d’affaires, soit plus de 1 milliard de dollars, aux activités de R&D et le groupe emploierait quelque 3 800 chercheurs à travers 50 pays. De son côté, la start-up Organovo aurait déjà noué des partenariats avec plusieurs groupes biopharmaceutiques, dont Merck, et des centres de recherche, mais il s’agirait ici de sa première incursion dans l’industrie de la beauté.

En France, la start-up Poietis, basée à Bordeaux et issue des recherches de l’Inserm, développe une technologie concurrente. L’architecture, des tissus vivants imprimés en 3D, est d’abord conceptualisée par logiciel, puis Poietis programme les paramètres d’impression des encres contenant des cellules. Les tissus biologiques sont imprimés couche par couche. Le résultat est ensuite placé en bioréacteur pour faire émerger des fonctions biologiques spécifiques. Poietis a opté pour la bio-impression par laser afin de positionner les cellules en 3D avec une résolution et une précision micrométriques.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Fabrication additive

Les promesses de l'impression 3D métallique

Aéronautique

Aéronautique : l'impression 3D prend son envol

Fablab

Snecma : le Fablab accompagne l'innovation ... service compris

Fabrication additive

GE dévoile un mini réacteur entièrement imprimé en 3D

Il répare les moteurs par impression 3D

Production

L'impression 3D s'invite en production

New Space

Une nouvelle technologie d'impression 3D de la Nasa pour mélanger les métaux

Production

Un robot industriel pour imprimer le métal en 3D

Fabrication additive

Impression 3D haute vitesse et grande précision

Fabrication additive

Impression 3D à grande vitesse en continu

Fabrication additive

Une imprimante 3D de 40 m de long pour construire des immeubles en Chine

Production

Bientôt des pièces XXL imprimées en 3D

Conception

iBox Nano : une imprimante 3D portable pour créer des mini pièces (vidéo)

Aéronautique

Cet objet est "made in Espace" : imprimé en 3D à bord de la station spatiale !

Matériaux avancés

Des matériaux programmables développés par le MIT

Production

Ekocycle, l'imprimante 3D écolo vantée par Will.i.am

Production

Et le soudage par ultrasons devint technologie d'impression 3D

Impression

Vidéo : Blacksmith Genesis, l'imprimante 3D qui copie-colle vos objets

Conception

Un matériau composite imprimé en 3D pour des éoliennes plus performantes

Fabrication additive

L’impression 3D passe au bloc

Production

Dix artistes qui utilisent l'impression 3D pour réaliser d'incroyables créations

Conception

Animation : 7 procédés pour imprimer en 3D

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS