Biom'Up lève 31,3 millions d'euros pour faire homologuer l'Hemoblast

La jeune entreprise lyonnaise signe une importante levée de fonds auprès de Bpifrance et de fonds d’investissements européens. Elle doit procéder aux études cliniques de l’Hemoblast, sa poudre hémostatique destinée à arrêter les saignements pendant les opérations chirurgicales, afin de la faire homologuer aux Etats-Unis.

Partager

"Nous sommes fiers de boucler un tour de table d’une taille respectable avec des acteurs européens", s’enthousiasme Etienne Binant, le directeur général de Biom’Up. La société spécialisée dans les dispositifs médicaux à base de collagène vient de lever 31,3 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques ainsi que trois nouveaux intervenants, le fonds Large Venture de Bpifrance, le fonds belge Gimv et le danois Lundbeckfond Venture.

Biom’Up, qui fête ses dix ans cette année, doit financer une importante étude clinique pour homologuer Hemoblast, son nouveau produit hémostatique pour la chirurgie. Des tests portant sur 400 cas vont être réalisés majoritairement aux Etats-Unis pour répondre aux exigences de la Food and drug administration (FDA), l’autorité sanitaire américaine.

Biom’Up en chiffres

Chiffre d’affaires : 3,15 millions d’euros
Effectif : 50 personnes
Montant de l’investissement : 31,3 millions d’euros
Investisseurs : Bpifrance, Gimv, Lundbeckfond Ventures et actionnaires historiques
Secteur : dispositifs médicaux

Un marché de 2 milliards de dollars

Ce nouveau produit, qui a déjà obtenu le marquage CE, devrait permettre d’accélérer le développement aux Etats-Unis du laboratoire basé à Saint-Priest (69). De quoi permettre à la jeune société d’attaquer le marché mondial des produits hémostatiques pour la chirurgie, estimé à environ 2 milliards de dollars. La commercialisation d’Hemoblast devrait intervenir d’ici l’année prochaine en Europe et d’ici 2017 aux Etats-Unis.

Avec Biom’Up, le secteur des dispositifs médicaux démontre une fois de plus son attrait auprès des investisseurs. "Nous avions un besoin minimal de 20 millions d’euros, mais vu le succès de la levée de fonds, nous avons choisi de ne pas refuser les investisseurs", explique Etienne Binant.

Outre les études cliniques, la levée de fonds va également permettre à Biom’Up de poursuivre le développement commercial de ses autres gammes de produits destinées aux chirurgiens. Son chiffre d’affaires de 3,15 millions d’euros en 2014, devrait dépasser les 4 millions d’euros en 2015.

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

Selon Biom’Up, le Hemoblast représente une innovation dans les produits hémostatiques pour la chirurgie, permettant une solution plus maniable et prête à l’emploi.

 

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS