Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bataille commerciale et technologique

Adeline Haverland , ,

Publié le

Bataille commerciale et technologique
Le Président américain a signé le 22 mars un mémorandum ciblant les importations chinoises.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Après avoir annoncé l’augmentation des droits de douane sur l’acier et l’aluminium, le Président américain repart à l’attaque, en visant cette fois-ci spécifiquement la Chine. Les États-Unis souffrent d’un déficit commercial de marchandises de 375 milliards de dollars avec Pékin. Pour le réduire, le président Trump a annoncé son intention de taxer les importations chinoises pour un équivalent de 60 milliards de dollars. Des chaussures à l’électronique, en passant par le textile : au total, ce sont 1 300 lignes de produits qui sont visées. La guerre commerciale contre la Chine s’étend également aux investissements, car Washington en est convaincu : Pékin pille ses technologies. « Nous sommes face à une situation de vol de propriété intellectuelle incroyable qui porte sur des centaines de milliards de dollars », a précisé Donald Trump. La Maison Blanche va donc s’appuyer sur la section 301 du Trade Act de 1974 pour élaborer un plan de réduction des investis­sements chinois aux États-Unis. Les mesures seront présentées dans les prochaines semaines. En parallèle, Washington va déposer plainte pour violation de la législation sur la propriété intellectuelle devant l’Organisation modniale du commerce. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle