Baryl, le robot poubelle de la SNCF fait le tour des gares

Léna Corot , ,

Publié le

Baryl le robot poubelle de la SNCF entame une tournée des gares. Le groupe ferroviaire souhaite sensibiliser ses clients et les rendre acteur de la propreté des gares tout en analysant la façon dont ils interagissent avec les robots. Baryl se déplace de façon autonome et va à la rencontre des gens pour qu'ils puissent jeter leur déchet sans avoir à se déplacer.

Baryl, le robot poubelle de la SNCF fait le tour des gares
Baryl le robot poubelle de la SNCF a entamé une tournée des gares en région.
© SNCF Gares & Connexions

Le monsieur propre de la SNCF roule et ne parle pas. Baryl, le robot poubelle de la SNCF, a été développé en partenariat avec la start-up française Immersive Robotics. Ce robot connecté aux formes arrondies se déplace aléatoirement dans un périmètre défini.

Baryl reconnaît lorsqu'on fait appel à lui : "Doté d'une intelligence artificielle, il va apprendre progressivement à détecter un client qui veut lui remettre un déchet et à se diriger vers lui", affirme la SNCF. Baryl se déplace alors vers la personne et attend de recevoir un déchet.

Ce robot connecté est équipé d'une sonde analysant le taux de remplissage de la poubelle. Une fois pleine, il retourne à sa base pour qu'elle soit vidée par un agent d'entretien. Immersive Robotics souhaite développer plus encore ce prototype pour que Baryl prévienne automatiquement par sms ou sous une autre forme un agent de la SNCF lorsque la poubelle est pleine.

Analyser la réaction des clients fassent au robot

Baryl émet des sons et lumières pour signifier qu'il est content. Il n'est pas doté de la parole puisque la SNCF ne souhaitait pas avoir un robot humanoïde pour cette tâche, mais "un objet plus abstrait […] en gardant une forme de sympathie et de légèreté", détaille Isabelle Le Saux, la responsable AREP Design Lab. L'objectif étant de "rendre les clients acteurs de la propreté en gare en attirant leur attention sur la poubelle", déclare la SNCF.

Expérimenté une semaine à Paris gare de Lyon en décembre 2016, Baryl a débuté une tournée des gares en régions depuis le début de l'année. Poitiers, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Avignon, Marseille, … différentes villes ont déjà accueilli le petit robot. Avec Baryl, la SNCF cherche plus largement à comprendre de quelle manière les clients interagissent avec les robots et comment ils réagissent à leur arrivée dans les gares.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte