[Avis d'expert] La 5G, une opportunité de donner à tous accès aux meilleurs services

Comme souvent lorsqu’il s’agit d’avancées technologiques, le débat sur la 5G, en France, manque parfois de raison. La cinquième génération de téléphonie mobile offre pourtant de nombreux avantages, dont le désenclavement de certains territoires. Par Aymeric Bourdin, Délégué Général du think tank numérique Réseau Durable.

Partager

[Avis d'expert] La 5G, une opportunité de donner à tous accès aux meilleurs services
Aymeric Bourdin défend le déploiement de la 5G comme vecteur de cohésion territoriale.

Au cœur des débats depuis quelques mois, la 5G devient une réalité, alors que les trois principaux opérateurs téléphoniques du pays ont commencé à déployer leurs antennes. Paris, Aix-Marseille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Le Havre, Nancy : d’ici la fin de l’année, de nombreuses métropoles et grandes villes françaises devraient bénéficier de la cinquième génération de téléphonie mobile, qui promet de désaturer le réseau 4G, d’améliorer jusqu’à dix fois son débit et de développer l’Internet des objets.

Avancée technologique honnie de certaines associations environnementales et de consommateurs, la 5G est vivement critiquée depuis qu’elle est sur la table du gouvernement. La Convention citoyenne sur le climat a même demandé, parmi les 149 mesures environnementales proposées à l’exécutif, un moratoire sur son développement, en juin dernier. Le débat sur le sujet promet donc d’être toujours aussi vif, alors que 2021 doit marquer le véritable lancement de cette nouvelle technologie sur l’ensemble du territoire. Mais est-il pour autant raisonné ?

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

81% des Français favorables à la 5G

Pas vraiment, à en croire Éric Giuily, spécialiste de la communication politique, qui soulignait en novembre dernier, dans une tribune aux Echos, « l’incapacité de notre pays à parvenir à des débats raisonnés sur les évolutions technologiques ». A l’appui de ce constat, le baromètre de la Vie Numérique des Européens mené par Celside Insurance et Harris Interactive, d’après lequel 81 % des personnes interrogées accueillent la 5G de manière plutôt positive - avec des motivations différentes en fonction de l’âge.

Ce décalage, entre les « anti » et les « plutôt favorables », viendrait-il donc plutôt d’un défaut d’explication de la part des autorités, qui n’ont pas su dire en quoi la 5G était sûre et pouvait être une véritable opportunité pour le pays ? Notamment pour les territoires les plus enclavés. Pour rappel, la France est le seul pays de l’Union européenne (UE) à avoir exigé qu’un quart des antennes branchées soit implantées dans des zones peu denses d’ici 2024. Ceci afin de réduire la fracture territoriale et permettre aux personnes isolées de bénéficier des mêmes services que l’ensemble des citoyens.

De fortes externalités positives pour les territoires ruraux

A ce titre, en août dernier, la Banque des territoires, engagée depuis plusieurs années dans la transition numérique des collectivités, a publié un guide à l’attention des acteurs locaux, afin de les sensibiliser aux « forts enjeux » de la 5G dans les milieux ruraux. Bâtiment, mobilité, santé : avec la densification des connexions par antenne, de nombreux secteurs verront ainsi leur efficacité démultipliée, et la « ville intelligente » cessera petit à petit de n’être qu’une utopie pour mettre en oeuvre les avantages qu’elle implique.

Par exemple, les collectivités pourront connecter sans fil leurs surfaces bâtimentaires, leurs installations routières ou le mobilier urbain, afin de collecter, dans le respect des règles de protection, des données qui, en retour, permettront une gestion plus efficace des services au profit de la population et de l’environnement. Avec l’«éclairage intelligent» et, globalement, la réduction attendue de la consommation énergétique de leurs équipements, les collectivités, à travers la 5G, devraient contribuer à la transition énergétique engagée par la France.

Développer les services de santé et la téléassistance

D’autant plus qu’avec la mobilité connectée, les véhicules collectifs devraient se multiplier. Grâce au partage d’information en temps réel sur le trafic, la signalisation et les travaux de voirie, l’empreinte carbone des transports sera réduite. Dans cet esprit, pourquoi ne pas développer également la mise en place de véritables navettes autonomes, afin de désenclaver certains lieux faiblement desservis et moins rentables pour faciliter l’accès des populations aux zones d’activité économique et industrielle ?

Enfin, et c’est l’une des raisons largement invoquées lorsqu’il s’agit de défendre la 5G, l’augmentation du débit permise par cette nouvelle technologie devrait entraîner une amélioration notable de certains services de santé, comme la téléassistance médicale. Quelle meilleure réponse aux déserts médicaux que l’assistance à distance des pompiers ou du SAMU, par exemple, sur tout le territoire ?

La période que nous traversons, depuis l’apparition du coronavirus, invite d’ailleurs à la réflexion sur ce point. Même si la crise est temporaire, nous avons besoin, plus que jamais, du digital et, par conséquent, de l’efficience des connexions et réseaux, pour assurer le télétravail, l’éducation à distance, ou encore le maintien des liens avec ses proches, notamment les personnes isolées ? Gageons que les Français sauront raison garder dans les mois à venir, afin de voir dans la 5G, notamment, une chance de réduire les fractures territoriales.

Par Aymeric Bourdin, Délégué Général du think tank numérique Réseau Durable.

Les avis d'experts sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Nouvelle.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS