[Avis d'expert] Innover pour rebondir : la fertilisation cross-industrie au cœur de la relance

À l’impératif de compétitivité des entreprises, la crise sanitaire ajoute un besoin accru de se diversifier et de trouver des réponses à des problématiques sans précédent. Plus que jamais, faire cavalier seul pour innover ne peut pas être une stratégie gagnante. D’où l’intérêt de recourir à la fertilisation croisée entre secteurs d’activité pour activer le fructueux levier de l’innovation en réseau.

 

Partager
[Avis d'expert] Innover pour rebondir : la fertilisation cross-industrie au cœur de la relance
Laurent Legendre, directeur Régional IDF chez Airbus Développement et président de Techinnov.

La fertilisation croisée fédère les forces vives de l’innovation de différents secteurs et de différents acteurs – grands groupes, donneurs d’ordres, PME, startups, centres de recherche. Ce faisant, la fertilisation croisée permet aux entreprises de trouver dans d’autres filières les solutions à leurs problématiques. Alors que la crise actuelle a engendré de nouveaux besoins, cette "open innovation" est stratégique pour se réinventer rapidement.

À problématiques inédites...

nouveaux besoins d’innovation

La crise sanitaire oblige les entreprises à parer de nouveaux risques sur divers fronts, tout en repensant les dynamiques de leurs activités ralenties, voire mises à l’arrêt. Ainsi, la nouvelle donne sanitaire impose de réfléchir aux moyens d’éviter la propagation du virus dans de nombreuses activités. De plus, la désorganisation générée par la crise a ouvert une brèche aux hackers informatiques qui redoublent les attaques sur les systèmes d’informations, en particulier par le biais des ransomware. Également, les clients ont adopté de nouveaux modes de vie, de travail, de déplacement et de consommation qu’ils n’abandonneront pas complètement à l’avenir. D’où le besoin de solutions novatrices à des cas de figure sans précédent.

Si le besoin d’innover n’a jamais été aussi vif pour se réinventer et rebondir, les entreprises n’ont pas forcément pu se consacrer à l’innovation au cours de l’année écoulée. En effet, nombre d’entre elles ont été accaparées par le maintien et la survie de leurs activités et elles n’ont pas toujours pu donner la priorité aux projets et budgets d’innovation. Dans ce contexte, la fertilisation croisée permet d’abattre la carte d’une innovation frugale et plus rapide à déployer.

La fertilisation croisée accélère les solutions novatrices

L’un des atouts de la fertilisation croisée consiste à appliquer des solutions innovantes à des cas d’usage auxquels elles n’étaient pas forcément destinées à l’origine. Justement, mettre en commun innovations et cas d’usage de différents secteurs répond à de nombreuses problématiques soulevées par la crise.

Ainsi, dans le secteur aérien frappé de plein fouet, les constructeurs doivent restaurer la confiance de leurs usagers, notamment en les protégeant de la contamination en cabine lors de leur vol. Le bâtiment doit dorénavant proposer de nouveaux matériaux virucides évitant la contamination et le besoin de désinfecter en permanence. Sur le front informatique, les entreprises recherchent des solutions de cyberprotection à la fois efficaces et accessibles. Dans l’automobile qui subit une chute importante des ventes, les constructeurs doivent innover pour solliciter les clients par le prisme de leurs nouvelles habitudes d’usage, via le digital notamment… Les exemples sont innombrables et les solutions déjà mises au point dans d’autres secteurs tels que les filières médicale, informatique, chimique, digitale….
La priorité doit aujourd’hui aller à toutes les initiatives qui favorisent la fertilisation croisée. Le plan France Relance va y contribuer en apportant une réponse financière aux nouveaux besoins. Il importe également de stimuler les occasions d’échange, de rencontre entre acteurs de différents secteurs. C’est à cette condition que les entreprises pourront plus facilement, et plus rapidement, trouver les innovations qui donnent vie aux nouveaux cas d’usage porteurs de leur relance.

Laurent Legendre, Directeur Régional IDF chez Airbus Développement et Président de Techinnov
Les avis d'experts sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Nouvelle.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS