Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Avion Pilatus PC-21, Griffon, robots Stamina et Colossus... Quelles nouveautés seront présentées au défilé du 14 juillet ?

Juliette Berne , ,

Publié le

Pour cette édition 2019, de nombreuses exclusivités seront attendues et mises à l'honneur durant l'animation d'ouverture du défilé du 14 juillet.  Selon nos sources, l'innovation serait une priorité du ministère et la Loi de programmation militaire lui consacrerait 1,02 milliards d'euros en 2023.

[En images] Quelles nouveautés seront présentées au défilé du 14 juillet ?
Véhicules blindés descendant les Champs-Elysées

Le robot Stamina

Ce robot à quatre roues, mis au point par l’Institut franco-allemand de recherche Saint-Louis, défilera durant l’animation d’ouverture.
Cette innovation se démarque par sa capacité à se repérer sans GPS grâce à un système de navigation par l’image et quelle que soit la nature du terrain. Déjà présenté au salon Vivatech, il pourra mémoriser en temps réel de nouveaux itinéraires, réduire l’information image d’un itinéraire au strict minimum transmissible entre véhicules et restaurer la capacité de positionnement en cas de brouillage. Ce système innovant pourrait à terme équiper les futurs robots tactiques polyvalents de l’armée de Terre.


Crédit: ISL Saint-Louis

Le robot Colossus

Cette innovation "made in France" proposée par l’entreprise Shark Robotic, a déjà beaucoup fait parler d’elle durant l’incendie de Notre-Dame en aidant les pompiers de Paris. D’une hauteur de 1m60 et pesant 420 kilos, il est très facilement manipulable à distance (jusqu’à 300 mètres), peut prendre des photos et reporter des images sur une tablette tactile, mémoriser sa position GPS et s’adapte à tout types de terrains, notamment aux escaliers et des obstacles jusqu’à trente centimètres.


Crédit: Shark Robotic

Le drone Black Hornet

Ce drone de 16 cm pesant, seulement 33 grammes, a été créé par le fabricant norvégien Prox Dynamics. La France a signé avec lui un contrat de 77,3 millions d'euros le 23 novembre dernier.

Déjà acquis par le Royaume-Unis et les Etats-Unis, ce "mini hélicoptère" peut voler jusqu'à 21 km/h pendant 25 minutes et à une portée pouvant atteindre deux kilomètres.

Crédit: FLIR

Le Griffon

Nouveau blindé très attendu lors du défilé et venant remplacer le VAB, le Griffon sera bien présent ce dimanche, seulement 10 jours après l’introduction des premiers exemplaires au sein de l’armée de Terre qui devrait en recevoir pas moins de 1900 d'ici 2030.

Ce véhicule huit places est censé améliorer la protection des soldats avec un blindage plus performant contre les tirs, mines et engins explosifs.

Il sera également équipé d’une mitrailleuse télé opérée, de capteurs dernière génération et d’une climatisation.

L’avion Pilatus PC-21

Cet avion d’entraînement suisse, destiné aux pilotes de chasse déjà formés sur cet appareil, aurait un coût d’exploitation cinq fois moins élevé que celui de l’Alphajet. Le Pilatus défilera d’ailleurs avec deux Alphajet ce dimanche. Cet avion à hélice bon marché offre de belles performances avec ses 1600 cv pour 3100 kg au décollage.

Crédit: AAF
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle