Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Avec Telecom Track, Orange veut mettre plus de start-up dans son réseau

Cédric Soares ,

Publié le

Orange et Facebook, membres du Telecom Infra Project (TIP), viennent d'annoncer le lancement d’un nouveau programme d’accélération. “Telecom Track” est dédié aux start-up spécialisées dans les infrastructures de réseaux de télécommunications. L’initiative est révélatrice des futurs enjeux des télécoms.

Avec Telecom Track, Orange veut mettre plus de start-up dans son réseau
Le site Orange Gardens accueillera le nouveau programme d'accélération, 'Telecom Track' de l'opérateur

Lancement de la saison 1 du "Telecom Track" d’Orange en juin 2017. L’intitulé peut laisser à penser à une nouvelle série diffusée sur le bouquet tv OCS, propriété à 67 % du groupe. Il n’en est rien. L’opérateur a annoncé, lundi 24 avril, la création de son nouveau programme d’accélération. Le groupe s’associe, pour l’occasion au réseau social Facebook. Le projet a été conçu pour soutenir les start-up centrées sur le développement des infrastructures réseau.

Les réseaux, nouveaux défis des opérateurs

La course aux débits a monopolisé les opérateurs pendant des années. Le déploiement de la 4G et de la fibre ont atteint leurs rythmes de croisière. Les futurs défis du secteur des télécoms se situent maintenant dans leurs infrastructures. La 5G est synonyme de dématérialisation de certains éléments des réseaux. Les futures box internet, à l’image de celle d’orange seront virtualisées. Dans ce contexte, l’opérateur historique doit aller vite et il le sait. "Dans le cadre de l’évolution de notre réseau vers la 5G et les technologies futures, l’opportunité d’innovation au niveau des réseaux est énorme, et il est essentiel de soutenir les grands esprits et les talents qui développeront l’innovation dans le domaine des télécommunications", a déclaré Mari-Noëlle Jego-Laveissière, vice-présidente exécutive innovation, marketing et technologie du groupe.  

Les dix catégories du programme sont révélatrices des enjeux d’Orange. Trois s’en dégagent: l’expérience de connexion côté client, l’optimisation des performances et le pilotage des ressources. Le groupe ne recherche pas de technologies à acquérir et développer en interne, mais de futurs partenaires. Pour preuve, les candidats doivent proposer un produit ou service commercialisable ou déjà commercialisé.

Un écosystème très structuré

La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 14 mai. Les start-up sélectionnées intégreront le programme en juin pour une session de douze semaines. Elles seront accueillies sur le site d’Orange Gardens à Châtillon (Hauts-de-Seine). “Telecom Track” est le second programme, après “Original”, de l’accélérateur Orange Fab France. Le dispositif met à disposition, un open-space, plus de 50 mentors et une enveloppe, optionnelle, de 15 000 euros par candidat éligible. Orange Digital Ventures, fonds de capital-risque du groupe, apportera son expertise en financement et son réseau d’investisseurs.

En plus de l’opérateur et du réseau social, les lauréats auront accès aux ressources du Telecom Infra Project (TIP). L’initiative centrée sur l’ingénierie des infrastructures réseaux de télécommunication regroupe plus de 100 acteurs du secteur. Orange et Facebook en sont membres.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus