Electronique

Avec son aérogel de silice, Enersens superisole murs et portables

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Avec son aérogel de silice, Enersens superisole murs et portables
En avril 2018, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, présentait un plan de rénovation énergétique des bâtiments doté de 19 milliards d’euros, visant la neutralité carbone en 2050. Il y a du travail. "Le secteur du bâtiment représente 45 % de la consommation d’énergie finale et 27% des émissions de gaz à effet de serre", indique le site du ministère. Mais le bâtiment n’est pas le seul à rechercher des isolants plus denses. C’est aussi le cas de l’électronique. La jeune pousse française Enersens apporte sa pierre à ce vaste chantier, avec un aérogel de silice dont l’une des caractéristiques est de posséder une très faible conductivité thermique, entre 15 et 20 milliwatts par mètre-kelvin. La silice[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte