Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Avec Ioniqa Technologies, Coca-Cola veut augmenter sa part de plastique recyclé

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le , mis à jour le 16/01/2019 À 13H49

Dans un communiqué commun avec l’entreprise néerlandaise Ioniqa Technologies , la multinationale Coca-Cola annonce, vendredi 14 décembre, poursuivre son investissement dans une solution innovante de recyclage de plastique.  

Avec Ioniqa Technologies, Coca-Cola veut augmenter sa part de plastique recyclé
Coca-Cola multiplie les partenariat afin de produire davantage de bouteilles à partir de plastique recyclé.
© everdaniel - Flickr - C.C.

Le plastique recyclé est une denrée rare. Le groupe Coca-Cola, qui s’est fixé comme objectif d’incorporer 50% de cette matière secondaire d’ici 2030, en est bien conscient. Pour cette raison, il multiplie les rapprochements avec les entreprises de la chimie et des plastiques actives dans le recyclage.

The Coca-Cola Company annonce le 14 décembre poursuivre un accord avec Ioniqa Technologies, une entreprise du secteur de la chimie qui a développé une technologie de recyclage pour produire du polyéthyléne téréphthalate (PET) haute qualité - le plastique des bouteilles d’eau et de soda notamment - à partir de déchets en PET difficiles à recycler comme les bouteilles colorées. Ces dernières sont nombreuses à être exclues de certains flux de recyclage.

Une usine en 2019

Un gisement qui ne devrait plus être ignoré, grâce à la solution mise au point par l’entreprise néerlandaise. "Le processus Ioniqa permet de récupérer et de réutiliser de manière importante des matières plastiques qui ne pourraient pas être recyclées tout en produisant un PET de qualité alimentaire", explique Tonnis Hooghoudt, PDG de Ioniqa dans le communiqué.

A travers cet accord, The Coca-Cola Company (un groupe aux 500 marques dans 200 pays) vise à accélérer le passage de la phase de démonstration à celle industrielle du procédé et compte bien profiter des premiers résultats de l’usine actuellement en construction. Prévue pour être opérationnelle courant 2019, cette dernière disposera d’une capacité de production de 10 kMT. Une goutte de soda pour le premier groupe mondial de boissons qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives dans le développement du rPET.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle