Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Avec Carlos Tavares, huit autres patrons du CAC 40 (au moins) ont une rémunération "choquante"

, , ,

Publié le

Après avoir doublé sa rémunération en 2015, Carlos Tavares réveille la polémique récurrente sur les salaires des hauts dirigeants. Si son cas n'est bien sûr pas isolé, comment fixer la limite à ne pas franchir ? Le cabinet Proxinvest estime par exemple à 240 Smic le niveau de "rémunération maximale socialement acceptable", soit 4,2 millions d'euros, ce qui place le patron de PSA dans le rouge... mais avec au moins huit autres dirigeants.

Avec Carlos Tavares, huit autres patrons du CAC 40 (au moins) ont une rémunération choquante © D.R.

Ce tableau a été réalisé à partir des vingt documents de référence des groupes du CAC 40 publiés au 30 mars 2015. Il prend en compte les rémunérations fixes, variables ainsi que les montants évalués des actions reçues au cours de l'exercice.

Pour le premier de ce classement provisoire pour 2015, Olivier Brandicourt chez Sanofi, sa rémunération de 16,760 millions d'euros se décompose ainsi selon le document de référence du groupe : une rémunération fixe de 895 440 euros, un variable de 1,491 million d'euros et 2 millions d'euros d'éléments exceptionnels (la prime de bienvenue ou "golden hello" qui avait fait scandale lors de son arrivée début 2015). Les actions reçues au cours de l'exercice sont évaluées à un montant de 12,37 millions d'euros.

Le cabinet Proxinvest a fixé à 240 Smic la "rémunération maximale socialement acceptable" (en jaune dans le tableau). Avec un Smic annuel brut 2015 à 17 490 euros, ce montant est donc de 4,2 millions d'euros. 

Carlos Tavares, dont la rémunération de 5,2 millions d'euros en 2015 fait actuellement polémique, se classe pour le moment sixième de ce classement.

Rémunérations CAC 40
Create bar charts

 

Réagir à cet article

4 commentaires

Nom profil

02/04/2016 - 11h33 -

Pourquoi dans tous les médias personne ne fait l'analyse des dividendes versés aux principaux actionnaires de ces entreprises.
Si ces dirigeants ont de telles rémunérations c'est certainement que les actionnaires sont très satisfaits de leurs retours sur investissement.
Comme d'habitude on se trompe de cible....

Jean H
Répondre au commentaire
Nom profil

31/03/2016 - 11h15 -

Il serait interessant d'intégrer dans ce classement les stars du show-biz, les présentateurs vedettes du JT ou les stars françaises du ballon rond... Cela apporterait certainement quelques surprises.
En France, il semble que seuls les revenus des patrons puissent être choquants.
Répondre au commentaire
Nom profil

31/03/2016 - 10h11 -

ils gardent de l'empoi eux alors tant pis mais quand est ils des hommes politiques et joueurs de foot ? Encourageons ceux qui en période de crise sauvent des emplois et travaille pour cela tous les jours!!!
Répondre au commentaire
Nom profil

31/03/2016 - 09h35 -

Et quand un joueur de foot gagne 1/2 Million par mois, tout le monde trouve cela normal ... Dites à vos enfants qu'il vaut mieux pousser des citrouilles avec les pieds que de faire de longues études techniques et compliqués ... Je pense que vous avez raison.

- Lionel Messi (FC Barcelone)

L'attaquant argentin occupe la première place de ce classement avec 65 millions d'euros de gains annuels bruts sur les 12 derniers mois: salaires + contrats publicitaires + opérations diverses.

Crédits Reuters
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle