… aux chances du Rafale au Qatar

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

… aux chances du Rafale au Qatar
Un contrat Rafale peut en cacher un autre. Le Qatar pourrait annoncer son choix pour l’avion de combat français dans les semaines à venir et peut-être même griller la politesse à l’Inde, toujours en négociations pour l’achat de 126 appareils. L’émirat, riche à souhait des ventes de son gaz naturel liquéfié, pourrait commander à Dassault Aviation jusqu’à 36 Rafale, soit la moitié de ses besoins dans ce domaine. La France a plusieurs atouts dans sa manche : les bonnes relations entre l’émir du Qatar et François Hollande confirmées par leur rencontre à l’Élysée en juin dernier ; la volonté de Doha de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier en favorisant une seconde source non américaine ; et l’attrait du Qatar pour les technologies militaires[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte