Arkema : vers un spécialiste à 80%

Le repositionnement d'Arkema vers les spécialités a déjà été marquant. En 2006, elles représentaient 44 % des ventes. En 2016, cette part avait atteint 72 %. Désormais, l'objectif est fixé à 80 %. C'est l'un des principaux messages issus de la conférence Capital Markets Day que le groupe français a organisé auprès des investisseurs et de la presse, le 11 juillet. Satisfait de la transformation et des performances du groupe depuis sa création et sa séparation d'avec Total en 2014, Thierry Le Hénaff, le p-dg, a fixé de nouveaux horizons jusqu'en 2023 et une stratégie axée sur « la continuité et l'accélération ».

Partager

Longtemps focalisé sur l'Ebitda pour faire valoir ses performances, Arkema opte désormais pour la marge d'Ebit récurrent (Rebit). Partant de 9,7 % en 2016, le groupe veut atteindre 11 % en 2020, et de 11,5 % à 12,5 % en 2023. Les objectifs d'un Ebitda d'environ 17 % (contre 15,8 % en 2016) et d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 10 milliards d'euros (contre 7,5 Mrds € l'an dernier) restent valables pour 2020. Pour y parvenir, Arkema mise sur trois piliers de croissance : les adhésifs, les matériaux avancés et la thiochimie. Trois axes qui représentent actuellement environ 70 % des ventes totales du groupe et qui devraient bénéficier d'une croissance organique de l'ordre de 4 à 5 % par an en moyenne jusqu'en 2023. Trois axes qui appuieront leurs développements sur l'innovation, la croissance externe et organique, et les zones à forte croissance. Toutefois, Arkema fait un distinguo. À l'image des acquisitions de Bostik et de Den Braven ces dernières années, le segment Adhésifs privilégiera la croissance externe en raison d'un marché mondial jugé encore très fragmenté. Pour les matériaux avancés, segment qui regroupe les polymères techniques et les additifs de performance, Arkema misera surtout sur l'innovation et les grandes tendances mondiales (allégement des matériaux, polymères bio-sourcés, traitement de l'eau, impression 3D, énergies nouvelles...). Enfin, pour la thiochimie, le groupe s'appuiera en particulier sur les zones émergentes, notamment l'Asie. Arkema a présenté pas moins de trois projets phares de croissance organique. Le plus consistant concerne la construction en Chine d'une usine de taille mondiale de polyamide 11 (PA 11) bio-sourcé (dérivé d'huile de ricin, gamme Rilsan). Le groupe envisage d'investir 300 M€, ce qui en ferait le plus grand investissement de son histoire. L'usine, dont le démarrage est ambitionné en 2021, augmenterait de 50 % les capacités mondiales du groupe en PA11, de 50 % celles de son élastomère polyamide bio-sourcé (gamme Pebax), et permettrait aussi de disposer d'une seconde base de production du monomère amino 11 dans le monde. Aujourd'hui, ce monomère n'est produit qu'à Marseille.

« Trois piliers de croissance : adhésifs, matériaux avancés et thiochimie »


La Chine fera l'objet d'un second projet, avec l'extension prévue de 30 % des capacités de production de résines photoréticulables sur le site de la filiale Sartomer, à Nansha. Ce renforcement pourrait être finalisé début 2019 et permettre à Arkema de ne rien rater pour accompagner la croissance de 10 % entrevue dans les marchés de l'électronique et de l'impression 3D. Enfin, le troisième projet concerne un doublement des capacités de la plateforme de thiochimie à Kerteh, en Malaisie, ouverte depuis seulement deux ans (CPH n°721). Le groupe pourrait investir de 100 à 150 M€ pour doubler d'ici à 2020 les capacités de méthyl mercaptan du site afin de mieux accompagner la croissance des marchés de la nutrition animale, de la pétrochimie et du raffinage en Asie. Arkema dit également étudier la possibilité de doubler les capacités en thiochimie de son site de Beaumont, aux États-Unis.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

89 - OFFICE AUXERROIS DE L'HABITAT

Diagnostics techniques immobiliers ( agence nord / secteur 1)

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS