Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Arkema ouvre un centre de R&D dédié à l’impression 3D aux Etats-Unis

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Le chimiste français Arkema a annoncé, mercredi 25 juillet, l’ouverture d’un centre de R&D dédié à l’impression 3D aux Etats-Unis, implanté sur le site existant de Sartomer, filiale du groupe spécialisée dans le développement de résines photoréticulables par UV. Le complexe permettra aux chimistes et ingénieurs d’application de développer de nouveaux matériaux.

Arkema ouvre un centre de R&D dédié à l’impression 3D aux Etats-Unis
Arkema a annoncé l'ouverture d'un centre de R&D dédié à l'impression 3D, implanté dans les locaux de sa filiale Sartomer, à Exton dans l'Etat de Pennsylvanie (Etats-Unis).
© Compte twitter @Arkema_group

Arkema a annoncé mercredi 25 juillet l’ouverture d’un “laboratoire de recherches avancé” dédié à l’impression 3D aux Etats-Unis. Le nouveau centre de R&D du chimiste français est situé sur le site de Sartomer à Exton dans l’Etat de Pennsylvanie.

Cette filiale du groupe est spécialisée dans la conception de résines photoréticulables par UV dont la particularité est de durcir au contact des rayons. Commercialisés sous la marque N3xtDimenssion®, les produits sont destinés à la fabrication additive. Ils ont “des propriétés mécaniques semblables à celles des thermoplastiques pour des applications telles que la dentisterie, le sport ou l’électronique”, précise Arkema dans un communiqué.

Le laboratoire réunira “la plupart des technologies à base de photoréticulation UV comme la stéréolithographie (SLA), le traitement numérique de la lumière (DLP) et l’impression multijet (MJP)”, précise le document. Le lieu servira d'“espace de collaboration pour les chimistes et les ingénieurs d’applications pour y mettre au point des résines sur mesure répondant à leurs besoins”.

Arkema idéalement positionné

Arkema estime être “idéalement positionné pour amener l’impression 3D vers les fabrications à grande échelle”. Cette technologie va “continuer à se développer et s’imposer comme une méthode de fabrication industrielle grâce à des technologies innovantes de matériaux avancés et à des partenariats avec des leaders du marché”, explique Guillaume de Crevoisier, le directeur commercial mondial des activités d’impression 3D d’Arkema, dans le communiqué.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle