Après Facebook, HEC et Vente-privée, Xavier Niel ouvre les portes de Station F au danois Zendesk

Encore en chantier, Station F, l'incubateur aux 1 000 start-up de Xavier Niel, accueille un nouveau partenaire. Le danois Zendesk va installer son équipe parisienne sous l’ancienne halle Freyssinet. Il fournira sa solution de gestion de la relation client aux occupants du campus et développera un incubateur de start-up dédié à la relation client, dès que les travaux de Station F seront terminés. Le campus doit officiellement ouvrir dans quelques semaines.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après Facebook, HEC et Vente-privée, Xavier Niel ouvre les portes de Station F au danois Zendesk
Station F annonce son partenariat avec le danois Zendesk le 22 mars 2017.

Station F, le campus de start-up imaginé par Xavier Niel, continue de peaufiner son modèle, avant son ouverture prévue dans quelques semaines. Le campus accueille Zendesk, un nouveau partenaire technologique qui installera son antenne parisienne dans l’un des espaces dédiés aux entreprises de Station F d’ici le milieu de l’année.

Outre les 1 000 start-up qui s’installeront sous les célèbres arcades en béton précontraint construites par Eugène Freyssinet, Station F attire également des sociétés plus établies pour animer l’écosystème entrepreneurial parisien. "Nous avons conclu entre dix et quinze partenariats avec des entreprises extérieures pour l’instant, dont quatre partenariats de la même ampleur que celui avec Zendesk", confie Roxanne Varza, la dirigeante de Station F.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plusieurs types de partenariats

Plusieurs sociétés vont ainsi proposer des services aux start-uppers installés sous la halle, comme Airbnb qui leur proposera des crédits supplémentaires pour faciliter leurs déplacements. Avec Facebook, HEC, Vente Privée et maintenant Zendesk, le partenariat est plus poussé. Ces sociétés vont notamment proposer d’installer des incubateurs sur place. Facebook a annoncé en janvier 2017 l’ouverture d’un "startup garage" pour des jeunes pousses de la data.

Zendesk n’y échappe pas. La société danoise implantée dans la Silicon Valley et cotée au Nasdaq, développe depuis 2006 un logiciel de gestion de la relation client. Elle va offrir gracieusement à l’équipe de Station F l’utilisation de sa plate-forme. Elle proposera un tarif préférentiel aux occupants du campus. Et, à l’instar de Facebook, ouvrira un incubateur de start-up dans les locaux de Station F, pour 47 postes de travail.

"Nous voulons fédérer des start-up dont l’ambition est de mieux traiter les relations avec les clients, explique Gabriel Frasconi, directeur Europe centrale et du sud de Zendesk. Nous voulons donner le 'la' de la relation client en France."

Zendesk poursuit son implantation sur le marché français. En 2015, le danois avait déjà acheté pour 45 millions de dollars We are cloud, une start-up montpelliéraine spécialisée dans la business intelligence. Au niveau international, l’éditeur de logiciel revendique la gestion de 94 000 comptes clients dans 150 pays, dont 35 000 en zone Europe-Moyen-Orient, avec des références comme Uber, Pinterest, Dropbox ou, en France, Le Slip Français et Chauffeur Privé.

Dernière ligne droite pour Station F

Le gigantesque projet de Xavier Niel poursuit donc rapidement sa route. L’ouverture, initialement prévue le 1er avril, a été décalée de quelques semaines après un dégât des eaux sur le chantier. Mais cela n’a pas ralenti les équipes. "Nous sommes dans la dernière ligne droite, confie Roxanne Varza, la dirigeante de Station F. Il y a encore beaucoup à faire, entre l’accueil des 1000 start-up, le lancement des programmes, etc."

En attendant, les ouvriers poursuivent le chantier. L’intérieur de la halle est encore en travaux, même si quelques meubles bâchés sont déjà en place dans les espaces start-up. Les équipes de Station F attendent désormais le feu vert, imminent, de la commission de sécurité pour pouvoir commencer leur installation.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS