Technos et Innovations

[Application de suivi Stop Covid] "Le numérique n’est qu’un outil au service d’une politique sanitaire", assure la spécialiste Annie Blandin

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Emmanuel Macron a évoqué dans son allocution du 13 avril la tenue avant le 11 mai d'un débat au Parlement sur le recours aux technologies de traçage numérique. Professeure de droit à l’IMT Atlantique et membre du Conseil national du numérique, Annie Blandin revient sur les enjeux soulevés par le projet en question, baptisé Stop Covid.

[Appli Stop Covid] Le numérique n’est qu’un outil au service d’une politique sanitaire
Emmanuel Macron souhaite que le projet d'application de traçage numérique de nos contacts soit débattu au Parlement avant la fin du confinement, envisagée le 11 mai.
© Unsplash/Kate Trifo

"Cette épidémie ne saurait affaiblir notre démocratie ni mordre sur nos libertés". Dans son allocution du lundi 13 avril au soir, le chef de l’Etat a évoqué le possible recours aux technologies de traçage numérique dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. "Plusieurs innovations font l'objet de travaux comme une application numérique dédiée qui, sur la base du volontariat et de l'anonymat, permettra de savoir si oui ou non on s'est trouvé en contact avec une personne contaminée, a déclaré Emmanuel Macron. Le gouvernement aura à y travailler mais je souhaite qu'avant le 11 mai [date envisagée pour la fin du confinement], nos assemblées puissent en débattre et que les autorités compétentes puissent nous éclairer."

Le chef de l’Etat a fait référence au projet Stop Covid, une application mobile qui doit permettre de prévenir toute personne ayant été en contact avec un porteur du virus grâce à l’historique de ses interactions sociales, captées par Bluetooth. Présenté par Cédric O la semaine précédente, il est piloté par l’Inria et mené dans le cadre d’un programme européen mobilisant plus d’une centaine de chercheurs. Professeur de droit à l’IMT Atlantique et membre du Conseil national du numérique, Annie Blandin décrypte pour L’Usine Nouvelle les questionnements soulevés par ce projet, notamment en matière de respect des libertés publiques et individuelles ainsi que d’efficacité pour la lutte contre le Covid-19.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte