Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Alstom, Avril et Roullier... retour sur les contrats signés lors du voyage de Manuel Valls en Algérie

, , , ,

Publié le

"La France veut rester "le partenaire économique majeur de l'Algérie", a déclaré ce dimanche 10 avril le Premier ministre Manuel Valls en visite à Alger. Une visite qui a donné lieu à la signature de plusieurs contrats. 


Manuel Valls et son homologue algérien, Abdelmalek Sellal (au centre). A gauche sur la photo, le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, et le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl.

Alors que la Chine a doublé la France en tant que premier partenaire commercial de l'Algérie en 2015, Manuel Valls a tenu à réaffirmer le lien économique fort entre les deux pays lors de sa visite à Alger ce dimanche 11 avril. La France veut rester "le partenaire économique majeur" de l'Algérie, a ainsi souligné le Premier ministre français à l'occasion de l'ouverture d'un forum d'affaires dans la capitale algérienne.

En compagnie de son homologue Abdelmalek Sellal et du ministre de l'industrie Abdeslam Bouchouareb, Manuel Valls a notamment assisté à la signature d'un "nouveau pacte d'actionnaires" visant à agrandir l'usine de matériel ferroviaire de la coentreprise Cital, que détient Alstom avec l'espagnol Ferrovial et EMA (Entreprise Métro d'Alger). Cette usine inaugurée en 2015 fournit déjà des tramways mais doit produire des trains pour le compte de la SNTF (Société Nationale des Transports Ferroviaires) à partir de 2019. Grâce à cet accord, le site va pouvoir s'étendre considérablement, passant d'une surface de 46 000 à 190 000 mètres carrés, de quoi créer 270 emplois directs supplémentaires (240 actuellement). Une commande de 98 trains régionaux et intercités Coradia a été évoquée mais ne devrait être formulée officiellement d'ici la fin de l'année.

Le groupe agroalimentaire Avril (marques Lesieur, Puget, Matines, Sanders...) a de son côté signé à Alger une lettre d'intention avec la société algérienne Djadi pour la création d'une usine de sauces condimentaires pour le compte de sa marque Lesieur.

Enfin le groupe Roullier, spécialisé dans la nutrition végétale, animale et humaine, a conclu un accord avec la société Asmidal pour créer une co-entreprise dans le domaine des phosphates.

D'autres projets industriels ont été évoqués lors de ce voyage officiel en Algérie, notamment un projet d'implantation industrielle du groupe automobile PSA qui serait sur le point d'être finalisé. Le groupe Air Liquide est également en négociations pour un projet de développement en Algérie.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus