Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus va verser une "prime Macron" après Dassault Aviation, L'Oréal, Total et bien d'autres

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Après Dassault Aviation, L'Oréal, Total ou encore la SNCF, c'est au tour d'Airbus. Le constructeur aéronautique a annoncé le 24 janvier le versement d'une prime exceptionnelle à plusieurs milliers de ses salariés en France. Surnommées "primes Macron", ces mesures arrivent après un appel du président à la mobilisation des entreprises pour le pouvoir d'achat, en pleine crise des gilets jaunes.

Airbus va verser une prime Macron après Dassault Aviation, L'Oréal, Total et bien d'autres
Airbus a annoncé le 24 janvier le versement d'une prime exceptionnelle à plusieurs milliers de ses salariés en France.
© Airbus

Jeudi 24 janvier, le groupe Airbus a annoncé le versement d'une prime exceptionnelle à plusieurs milliers de ses salariés en France. L'avionneur européen se place ainsi dans le sillage de nombreuses entreprises qui ont mis en place des mesures similaires sur la base du volontariat. On retrouve parmi elles Total, la SNCF, Dassault Aviation et plus récemment L'Oréal. Ce mouvement remonte à un appel du président Emmanuel Macron en décembre 2018 pour que les sociétés se mobilisent pour le pouvoir d'achat en pleine crise des gilets jaunes.

Une prime de 300 à 800 euros pour 55% des salariés

La prime exceptionnelle sera versée chez Airbus en février. Elle concernera "55% des salariés en CDD, CDI ou apprentis en France", indique Airbus dans un communiqué. Elle va varier de 300 euros (pour les salaires équivalant à un maximum de trois SMIC bruts) à 800 euros (pour les salaires de 1700 euros bruts). Comme pour les autres "primes Macron", celle-ci sera exonérée de cotisations sociales et d'impôts jusqu'à 1000 euros.

Airbus ne précise pas combien de salariés sont concernés mais ils sont potentiellement des milliers. Sur son site, Airbus revendique 48 000 employés en France. Le constructeur aéronautique précise que 2000 emplois ont été créés en 2018 ou sont envisagés pour 2019.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle