L'Usine Aéro

Aéronautique : le spectre des (mauvaises) pratiques de l'automobile

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Aéronautique : le spectre des (mauvaises) pratiques de l'automobile © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle
L’aéronautique est en train de changer de visage. Cette industrie se professionnalise à la vitesse grand V sous les coups de boutoir d’une demande qui semble insatiable. Songez qu’Airbus a, dans son carnet de commandes, 5 900 aéronefs et qu’il se fabrique deux avions par jour en France, alors qu’il y a dix ans il ne s’en fabriquait qu’un seul. Le « gap » semble faible, il est énorme en réalité. En opérant cette montée en puissance, le secteur passe définitivement de l’ère artisanale à l’ère industrielle. Bonne nouvelle me direz-vous, enfin une industrie qui tourne ! Là ou cela se complique, c’est sur les conséquences de cette montée en cadence. Pressés de « délivrer » (comme on le dit en jargon industriel) les avions commandés, les donneurs d’ordres[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte