Advanced Accelerator Applications séduit les fonds américains

La société française spécialisée dans la médecine nucléaire moléculaire a procédé à une nouvelle augmentation de capital.

Elle a levé 23 millions d’euros auprès de trois fonds d’investissement américains. De quoi financer le lancement de son nouveau médicament.

Partager

Advanced Accelerator Applications séduit les fonds américains

Les investisseurs américains s’intéressent à la medtech française. Advanced Accelerator Applications (AAA), spécialisée dans la médecine nucléaire moléculaire, vient de procéder à une nouvelle augmentation de capital auprès de trois nouveaux actionnaires américains, menés par Adage Capital Management. La levée de fonds s’élève à 23 millions d’euros, elle porte à près de 150 millions d’euros les sommes collectées depuis la création de l’entreprise en 2002.

AAA en chiffres

Chiffre d’affaires : 69,9 millions d’euros
Effectif : 340 personnes
Montant de la levée : 23 millions d’euros
Investisseurs : Adage capital management, T. Rowe Price, Rock Spring capital
Secteur : medtech

La medtech basée à Saint-Genis-Pouilly (01) a entrepris de s’implanter aux Etats-Unis. Elle y a ouvert un bureau commercial à New York l’année dernière et compte sur sa nouvelle gamme de produits thérapeutiques pour se développer. Le Lutathera, un médicament pour le traitement de certains cancers de l’intestin, est actuellement en phase III de tests cliniques. Les résultats devraient être présentés en septembre prochain, avant de lancer les demandes d’autorisation de mise sur le marché en Europe et aux Etats-Unis.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De nombreux recrutements en cours

"Nous investissons beaucoup pour le lancement du Lutathera et du Somakit, le compagnon de diagnostic, aussi bien pour le marketing de ces produits que pour la production", déclare Gérard Ber. Une unité de production dans le New Jersey (Etats-Unis) dédié au Lutathera doit ainsi voir le jour rapidement.

Cette nouvelle levée de fonds doit financer les nombreux recrutements en cours. "Nous allons embaucher 100 à 150 personnes dans l’année qui vient, dans tous les pays où nous sommes présents", explique Gérard Ber, le directeur général de la société, qui compte aujourd’hui 340 salariés dans onze pays. Ces recrutements concerneront le lancement de la nouvelle unité de production aux Etats-Unis, ainsi que le renforcement des équipes de ventes.

De quoi poursuivre la croissance de l’activité d’AAA. En 2015, son chiffre d’affaires a augmenté de 30 %, à 69,9 millions d’euros, principalement tiré par sa gamme d’équipements de diagnostic TEP (Tomographie par émission de positons).

D’autres levées de fonds devraient suivre pour continuer de financer le modèle d’AAA, avec une possible cotation en Bourse à terme. Le Français, qui n’a pas réussi à s’introduire sur le Nasdaq cette année faute de valorisation suffisante, ne désarme pas. Une fois les autorisations de mises sur le marché pour son nouveau médicament obtenues, il devrait avoir de meilleurs arguments pour convaincre les investisseurs.

L’argument convaincant

Si le Lutathera obtient les autorisations de mise sur le marché, AAA bénéficiera d’un nouveau relai de croissance.

Arnaud Dumas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS