Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

ABB et Kawasaki unissent leur force dans la cobotique

Marion Garreau ,

Publié le

Le groupe helvético-suédois ABB et le géant japonais Kawasaki ont annoncé lundi 27 novembre leur collaboration dans la robotique collaborative. L’objectif : partager leurs connaissances et développer des approches sectorielles communes, notamment en matière de sécurité et de programmation.

ABB et Kawasaki unissent leur force dans la cobotique
Le cobot Yumi du constructeur ABB.

Convaincus que la robotique collaborative est l’avenir de l’automatisation industrielle, le groupe helvético-suédois ABB et le japonais Kawasaki Heavy Industries ont annoncé lundi 27 novembre leur coopération sur le sujet. Avec ce partenariat, les deux fournisseurs de robots et solutions d'automatisation veulent partager leurs connaissances sur les robots collaboratifs, dits "cobots", mais aussi créer des "approches sectorielles communes en matière de sécurité, de programmation et de communications", selon leur communiqué commun.

ABB et Kawasaki vont "travailler ensemble sur des opportunités techniques et de sensibilisation communes", notamment "l'éducation des décideurs politiques, des ONG et du grand public sur les avantages de l'automatisation collaborative et la création d'approches industrielles communes en matière de sécurité, de programmation et de communication", précise le communiqué.

Un premier cobot commun présenté à Tokyo

Dans le cadre de cette collaboration, à effet immédiat et dont les détails financiers n’ont pas été révélés, les deux constructeurs présenteront déjà un premier cobot commun, muni de deux bras, lors de l’IREX, l’exposition internationale de robotique qui se tient du 29 novembre au 2 décembre à Tokyo. Pour autant, ABB et Kawasaki continueront à fabriquer et à commercialiser leurs propres offres.

"Les robots collaboratifs, en particulier ceux dotés de deux bras et capables d'interactions avec l’homme, peuvent grandement contribuer à la société et aider le monde à faire face aux pénuries de main-d'œuvre et à une main-d'œuvre vieillissante, déclare dans le communiqué Yasuhiko Hashimoto, directeur général de la division Robot chez Kawasaki. Nous voyons un potentiel élevé dans l'expansion des applications collaboratives et des processus où les gens et la technologie travaillent ensemble pour créer des solutions."

C’est d’ailleurs dans les cobots industriels équipés de deux bras que les deux sociétés se sont déjà distinguées : ABB avec Yumi et Kawasaki avec Duaro.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus