ABB et Kawasaki unissent leur force dans la cobotique

Le groupe helvético-suédois ABB et le géant japonais Kawasaki ont annoncé lundi 27 novembre leur collaboration dans la robotique collaborative. L’objectif : partager leurs connaissances et développer des approches sectorielles communes, notamment en matière de sécurité et de programmation.

Partager
ABB et Kawasaki unissent leur force dans la cobotique
Le cobot Yumi du constructeur ABB.

Convaincus que la robotique collaborative est l’avenir de l’automatisation industrielle, le groupe helvético-suédois ABB et le japonais Kawasaki Heavy Industries ont annoncé lundi 27 novembre leur coopération sur le sujet. Avec ce partenariat, les deux fournisseurs de robots et solutions d'automatisation veulent partager leurs connaissances sur les robots collaboratifs, dits "cobots", mais aussi créer des "approches sectorielles communes en matière de sécurité, de programmation et de communications", selon leur communiqué commun.

ABB et Kawasaki vont "travailler ensemble sur des opportunités techniques et de sensibilisation communes", notamment "l'éducation des décideurs politiques, des ONG et du grand public sur les avantages de l'automatisation collaborative et la création d'approches industrielles communes en matière de sécurité, de programmation et de communication", précise le communiqué.

Un premier cobot commun présenté à Tokyo

Dans le cadre de cette collaboration, à effet immédiat et dont les détails financiers n’ont pas été révélés, les deux constructeurs présenteront déjà un premier cobot commun, muni de deux bras, lors de l’IREX, l’exposition internationale de robotique qui se tient du 29 novembre au 2 décembre à Tokyo. Pour autant, ABB et Kawasaki continueront à fabriquer et à commercialiser leurs propres offres.

"Les robots collaboratifs, en particulier ceux dotés de deux bras et capables d'interactions avec l’homme, peuvent grandement contribuer à la société et aider le monde à faire face aux pénuries de main-d'œuvre et à une main-d'œuvre vieillissante, déclare dans le communiqué Yasuhiko Hashimoto, directeur général de la division Robot chez Kawasaki. Nous voyons un potentiel élevé dans l'expansion des applications collaboratives et des processus où les gens et la technologie travaillent ensemble pour créer des solutions."

C’est d’ailleurs dans les cobots industriels équipés de deux bras que les deux sociétés se sont déjà distinguées : ABB avec Yumi et Kawasaki avec Duaro.

0 Commentaire

ABB et Kawasaki unissent leur force dans la cobotique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Robotique industrielle

ROBOT SCARA G20 : BRAS LONG ET PUISSANT - CHARGES LOURDES

GT ROBOTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS