Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

À Centrale Marseille, ce sont les étudiants qui gèrent le Fab Lab…

, , , ,

Publié le

Le fablab de l’école Centrale Marseille s’avère un véritable outil d’innovation. Pour preuve, les deux projets récompensés à l’issue du 3e "Makers Original Challenge", ouvert cette année à d’autres écoles. Un succès dû à la gestion par les étudiants eux-mêmes ?

À Centrale Marseille, ce sont les étudiants qui gèrent le Fab Lab… © DR

C’était la 3e édition du "Makers Original Challenge" (MOC) de l’École Centrale de Marseille et ce "hackathon technologique" continue de monter en puissance. "Nous avons enregistré 42 participants contre 13 à la première édition et 31 à la deuxième, explique Quentin Lenet, élève ingénieur en 2e année de l’école et co-organisateur. Surtout, le concours a associé pour la première fois des étudiants d’autres établissements d’enseignement supérieur. Au total, six projets ont été menés à bien entre le vendredi et le dimanche soir !"

Le Prix James Dyson pour un badge connecté

Deux d’entre eux ont été récompensés à hauteur de 500 euros. Le prix "Makers" de la fondation James Dyson a été attribué à "ConnecTag", un porte nom connecté destiné à remplacer les traditionnels panonceaux en carton ou plastique qui identifient chaque interlocuteur à une tribune ou autour d’une table de réunion. "Avec son smartphone, la personne concernée peut interagir en NFC avec le support pour insérer les informations qu’elle souhaite, les modifier en temps réel… Cette solution apporte une plus grande flexibilité". Le prix "Coup de cœur", soutenu par le groupe Gorgé, a été décerné au projet "Tesseract", un jeu de société qui permet de jouer à une multitude de jeux et d’en créer soi-même, avec ses propres règles, grâce à un système de cubes aux faces et arêtes colorées. "L’approche "design" a séduit le jury parce qu’elle correspond bien à l’esprit du MOC" souligne Quentin Lenet.

Un nid à start-up ?

Les quatre autres projets s’intitulent "Inductable" (bureau sans fil qui permet de faire fonctionner par induction lampes, téléphone ou ordinateur portable posés dessus), "Tout’en’Cassis" qui repose sur un dispositif de déverrouillage et d’aplatissement des ralentisseurs de voirie afin, par exemple, de ne pas endommager des véhicules d’urgence (ambulances, pompiers…) à leur passage, "PillowMate", réveil olfactif aux huiles essentielles et musical programmable par smartphone et enfin, GreenPact, appareil de chauffage et compactage du plastique en vue d’un recyclage. "La diversité des profils des participants a permis d’aboutir à des réalisations plus qualitatives pour lesquelles la perspective d’un marché est envisageable" assure-t-il.

Une gestion étudiante très dynamique

Né en 2012 et géré bénévolement par les étudiants de Centrale Marseille, ce Fablab de 160 m2 ne s’en tient pas à cette seule initiative. Toute l’année, il propose aux étudiants comme à un public extérieur l’accès à de la conception assistée par ordinateur et à des équipements de pointe (imprimante 3D, découpe laser…), une aide aux projets techniques, des "Repair Cafés" où, sur inscription, l’on peut venir faire réparer ses appareils ou encore de la médiation scientifique et technologique dans les collèges et lycées des quartiers nord de Marseille. La conception d’une fraiseuse numérique trois axes "Made in Fablab" est sur le point d’y être également finalisée. "Nous avons déjà réalisé quelques fraisages en janvier, assure Quentin Lenet. Nous préparons un autre projet plus complexe de recycleuse de plastique d’imprimante 3D".

Réagir à cet article

Les thèmes de L'Usine Campus


 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus