Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

67 pôles de compétitivité labellisés par le Premier ministre

, ,

Publié le

En ce début juillet 2005, Dominique de Villepin a levé le voile sur la nouvelle stratégie industrielle et territoriale que le gouvernement compte mener, en mobilisant chercheurs, enseignants et entrepreneurs afin de créer des synergies autour de projets communs.

67 pôles de compétitivité labellisés par le Premier ministre © République solidaire

67 pôles de compétitivité, sur 105 projets au départ, ont été retenus, parmi lesquels 6 auront une capacité mondiale et font partie des leaders internationaux dans leurs secteurs. Paris et Evry sont retenus pour les neurosciences et Saclay pour les systèmes informatiques complexes, Toulouse et Bordeaux pour l'aéronautique et l'espace, Lyon avec la santé, Grenoble avec les nanotectnologies et la région PACA pour les communications informatiques sécurisées.

A coté de ces 6 projets qui bénéficieront de financements privilégiés, de procédures accélérées et d'équipes de suivi personnalisé de la part des agences publiques, 9 pôles n'ayant pas encore la taille critique, mais ayant vocation à rejoindre les leaders ont été distingués.

Il s'agit des biotechnologies en Alsace, du ferroviaire dans le Nord, des biocarburants en Picardie et Champagne-Ardenne, des activités végétales en Pays de la Loire, du secteur de la mer à Brest et à Toulon, des images et réseaux à Rennes, de la chimie industrielle à Lyon et enfin du multimédia à Paris. Une cinquantaine d'autres projets à vocation nationale ont également été choisis.
Le gouvernement a indiqué que le choix des pôles retenus recoupait à la fois les impératifs de compétitivité et d'aménagement du territoire. Tous auront droit aux mêmes avantages de financement, allègement de charges et exonérations fiscales. Le dispositif qui était estimé à 750 millions d'euros sur trois ans, a été porté à 1,5 milliard.

Le Premier ministre a annoncé l'ouverture d'un nouvel appel à candidature dès la fin de l'année, qui s'adressera autant à de nouveaux projets, qu'à ceux qui n'ont pas été sélectionnés aujourd'hui.

D.R
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle