Economie

24 C’est le nombre de propositions formulées par les deux ambassadeurs à l’intéressement et à la participation

Publié le

En bref

C’est le nombre de propositions formulées par les deux ambassadeurs à l’intéressement et à la participation, Thibault Lanxade et François Perret, dans leur rapport remis au ministre de l’Économie et des Finances. L’objectif est de doubler le nombre de salariés couverts par un accord d’intéressement ou de participation, de 1,4 million aujourd’hui à 3 millions d’ici à la fin 2020. Les auteurs préconisent notamment d’autoriser la mise en place d’un dispositif d’intéressement par décision unilatérale de l’employeur dans les entreprises de moins de 50 salariés. Ils suggèrent de simplifier le calcul de la participation sous la forme d’un pourcentage du bénéfice net comptable et proposent que les collaborateurs touchant de 1 à 1,5 SMIC puissent débloquer plus facilement leur plan d’épargne entreprise. Autre suggestion : permettre aux PME de conclure des accords d’intéressement sur un an au lieu de trois. Cette mesure a été actée par Édouard Philippe dans son discours de politique générale. Le Premier ministre est également allé plus loin que les recommandations en conditionnant le versement de la prime exceptionnelle de fin d’année à la mise en place d’un dispositif d’intéressement avant le 30 juin 2020.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte