2020, 2025, 2030… la France, la prospective et le bug de l’an 2000

La France se cherche un avenir. À tous les niveaux dans le pays, chacun tente d’inventer son futur en dressant sa road-map des changements sociétaux, technologiques ou géopolitiques. Des projections passionnantes qui oublient un peu vite qu’elles passent sans doute à côté de l’essentiel : l’imprévisible.

Partager
2020, 2025, 2030… la France, la prospective et le bug de l’an 2000
Une école de l'an 2000, imaginée en 1910...une préfiguration de l'université numérique?

Dans ma jeunesse, j’ai connu un magasin qui, pour faire moderne, avait barré sa devanture d’un "Galeries 2000". Nous étions dans les années 80 et l’on pensait alors que ces premières années du XXIe siècle constitueraient une sorte d’aboutissement, de summum du progrès humain. En se relisant les prospectives de l’époque, on sourit de notre vision naïve de l’avenir et de nos fantasmes. Si l’on en croit les futurologues du passé, nous devrions aujourd’hui nous nourrir de pilules, nous laver sans eau, nous déplacer dans de petits avions automatiques ou, pour les plus pessimistes, être tous morts…

C’est une lapalissade que de l’écrire : rien ne s’est passé comme prévu. Toutes ces “promesses” –heureusement !– n’ont pas été tenues, elles n’ont jamais pris vie dans notre quotidien. Et pour cause ! Toutes ces projections ont été faites en extrapolant certaines réalités de l’époque et n’ont pas su anticiper LA technologie majeure de la fin du XXe siècle : l’Internet. C’est pourtant elle qui secoue tous les fondements de notre société aujourd’hui.

À l’heure où notre pays tente de s’inventer un avenir, nous devrions méditer ce précédent. Que l’on choisisse 2020 (comme le Medef), 2025 (comme le gouvernement) ou 2030 (comme la commission innovation d'Anne Lauvergeon) comme horizon, c’est un peu le nouvel an 2000 que nous cherchons. À défaut de pouvoir prédire l’avenir, on cherche à l’inventer et à l’imaginer… en oubliant sans doute un peu vite la leçon du bug prospectif de l’an 2000. Rappelons-nous en lisant ces documents, passionnants au demeurant, que les projections, par essence, ne savent prévoir que ce qui est en germe. L’inattendu, l’imprévu est hors de leur portée. Dommage, c’est pourtant souvent de l’imprévisible que naît le changement.

Thibaut De Jaegher

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS