Economie

2018, grand cru pour l'actionnariat salarié

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

En 2018, 38 opérations collectives ont été menées par 34 entreprises du SBF 120 (augmentations de capital réservées aux salariés et cessions d’actions), selon Eres. Ce nombre est le plus haut pic depuis dix ans. Le volume de ces opérations a été multiplié par deux depuis 2013, pour atteindre 3,4 milliards d’euros en 2018. Il s’agit du plus haut niveau jamais recensé. Un actionnaire salarié du SBF 120 détient en moyenne 36 580 euros d’actifs de son entreprise. La France est championne d’Europe de l’actionnariat salarié dans les entreprises cotées en Bourse : 36,5 % des salariés sont actionnaires contre 20,7 % en Europe ; ils détiennent 3,8 % du capital des sociétés cotées, contre une moyenne de 1,7 % en Europe. La France reste toutefois en[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte