Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

12 %

Arnaud Dumas , ,

Publié le

C’est le taux d’entreprises familiales qui sont transmises aux générations suivantes en France. Et c’est très peu ! Selon l’étude réalisée sur 25 pays par l’Edhec family business centre et Deloitte, la France se situe en queue de peloton sur le taux de transmission intrafamiliale. Le Royaume-Uni fait un peu mieux (21 %). L’Allemagne (65 %) et l’Italie (76 %) sont largement meilleures. Plusieurs organisations professionnelles commencent justement à profiter de la période de pré-campagne présidentielle pour soumettre des propositions aux futurs candidats. Qui, à droite et même au-delà, s’accordent pour supprimer l’ISF. Dans ses « 16 propositions pour garder une industrie compétitive », le Groupement des fédérations industrielles (GFI) suggère de créer des fondations familiales qui permettraient de protéger de la fiscalité le capital des entreprises détenues par une famille. En prenant exemple sur le régime des fondations allemandes, qui compte de grandes sociétés (BMW, Robert Bosch…) et des PME. Plus récemment, les experts de la transmission (experts-comptables, commissaires aux comptes, avocats, notaires) ont écrit un livre blanc dans lequel ils insistent sur la nécessité de pérenniser et simplifier le pacte Dutreil, seul outil fiscal pour la transmission familiale.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle