Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Doux

Fin de partie pour l’abattoir Doux à Chantonnay

Fin de partie pour l’abattoir Doux à Chantonnay

Alors que Doux passe sous l’égide du groupe LDC, le site de Chantonnay (Vendée) et ses 290 salariés restent sur le carreau. Comme prévu, l’abattoir de Chantonnay (Vendée) sera bel et bien laissé pour compte dans le processus de reprise de Doux. Le tribunal de commerce de Rennes (Finistère) a en...

26/05/2018 - 08h30 |

LDC et Al Munajem se partagent les principaux actifs du groupe Doux

LDC et Al Munajem se partagent les principaux actifs du groupe Doux

Le tribunal de commerce de Rennes a rendu son verdict le 18 mai. Il valide l'offre de reprise des actifs du volailler Doux présentée par le consortium emmené par le groupe français LDC, accompagné notamment par l'entreprise saoudienne Al Munajem. Le tribunal de commerce de Rennes a validé, vendredi...

18/05/2018 - 18h13 |

La filière avicole à la reconquête du marché français

La filière avicole à la reconquête du marché français

Alors que tous les regards sont fixés sur le tribunal de commerce de Rennes qui doit, d’ici la mi-mai, annoncer le nom du repreneur du groupe Doux, les acteurs de la filière avicole française étaient réunis ce 19 avril à Angers pour faire le point sur l’avenir du secteur. Pour la deuxième année...

20/04/2018 - 15h00 |

De nouvelles offres de reprise partielle pour le groupe Doux

De nouvelles offres de reprise partielle pour le groupe Doux

Le tribunal de commerce de Rennes vient de recevoir de nouvelles offres de reprise partielle des actifs du groupe volailler Doux. LDC et MHP restent sur les rangs, l'entreprise anglaise Chesterfield Poultry se déclare prête à reprendre l'abattoir de Chantonnay en Vendée. Le tribunal de commerce de...

18/04/2018 - 16h15 |

Une amende de 82 millions d'euros pour Doux, mais sera-t-elle payée ?

Une amende de 82 millions d'euros pour Doux, mais sera-t-elle payée ?

Le tribunal administratif de Rennes a confirmé, mercredi 10 avril, l'amende de 82 millions d'euros imputée au groupe volailler Doux qui n'a pas respecté, entre les années 2010 et 2012, les règles européennes en matière de poids en eau des volailles exportées. Reste à déterminer si cette amende sera...

12/04/2018 - 12h17 |

Les poulets de Loué volent au secours de Doux

Les poulets de Loué volent au secours de Doux

Un consortium mené par LDC (volailles de Loué), avec le saoudien Al Munajem et les Volailles de Plouray, a déposé une offre de reprise du volailler Doux (Châteaulin, Finistère). Ensemble, ces repreneurs sauveraient 920 des 1 200 salariés de la filiale du groupe Terrena. L’offre de LDC porte sur...

05/04/2018 - 00h00 |

Payez en ligne dès maintenant par carte bancaire et accédez à :

  • Une vision unique de l'industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l'industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
Je m'abonne
Pas encore abonné

Doux liquidé, mais deux offres de reprise sont sur la table

Doux liquidé, mais deux offres de reprise sont sur la table

Le tribunal de commerce de Rennes (Ille-et-Vilaine) a prononcé mercredi 4 avril 2018 la liquidation judiciaire de l'ensemble des activités du groupe volailler Doux. Il bénéficie d'une prolongation de ses activités jusqu'au 31 mai prochain. Deux offres de reprise ont été présentées. Le tribunal de...

04/04/2018 - 12h35 |

Ce que proposent les quatre repreneurs potentiels de Doux

Ce que proposent les quatre repreneurs potentiels de Doux

Le groupe Terrena confirme le projet de reprise partielle de sa filiale Doux par LDC complété par une offre du Saoudien Al Munajem et des Volailles de Plouray. De son côté, l'ukrainien MHP a aussi précisé les contours de sa reprise. Elle porte sur 285 emplois contre 920 pour LDC et les autres...

29/03/2018 - 11h16 |

Le groupe LDC dépose une offre de reprise du groupe Doux

Le groupe LDC dépose une offre de reprise du groupe Doux

LDC a déposé une offre de reprise du groupe Doux. Les contours de ce projet ne sont pas communiqués à ce jour. L'entreprise ukrainienne MHP est aussi sur les rangs pour reprendre une partie des actifs du volailler, qui risque toujours la liquidation judiciaire. Le groupe LDC basé à Sablé-sur-Sarthe...

28/03/2018 - 17h31 |

L’abattoir Doux de Chantonnay se prépare à la fermeture

L’abattoir Doux de Chantonnay se prépare à la fermeture

Alors que le groupe Doux s’achemine vers une liquidation judiciaire, son abattoir de Chantonnay (Vendée) est a priori exclu d’un possible périmètre de rachat. A moins d’une solution de dernière heure, ses 300 emplois sont condamnés. On voit mal ce qui pourrait sauver l’usine Doux de Chantonnay, en...

28/03/2018 - 15h24 |

Le couperet est tombé, Doux va être liquidé

Le couperet est tombé, Doux va être liquidé

Le volailler Doux va être liquidé. Le tribunal de commerce de Quimper (Finistère) va être saisi du dossier, la liquidation judiciaire du groupe Doux, basé à Châteaulin (Finistère), est attendue le 4 avril. Les discussions avec l'ukrainien MHP se poursuivent. Le volailler Doux basé à Châteaulin...

23/03/2018 - 18h46 |

Doux va être placé en liquidation judiciaire

Doux va être placé en liquidation judiciaire

En attendant d'en savoir plus sur la reprise potentielle et partielle de Doux par l'ukrainien MHP, la direction du volailler breton a annoncé le 23 mars qu'elle allait demander prochainement le placement du groupe en liquidation judiciaire, selon les syndicats. Les discussions se poursuivent avec le...

23/03/2018 - 16h19 |

L'impossible réussite du groupe Doux au Moyen-Orient depuis la fin des aides européennes

L'impossible réussite du groupe Doux au Moyen-Orient depuis la fin des aides européennes

Le volailler Doux est de nouveau en crise profonde. Il a déposé son bilan en 2012 à la suite de la suppression des aides européennes au grand export. Après une courte période de rémission, il est de nouveau en difficultés, son modèle initial paraît compromis. Nouvelle situation compliquée pour le...

20/03/2018 - 07h30 |

L'Ukrainien MHP candidat à la reprise du volailler Doux

L'Ukrainien MHP candidat à la reprise du volailler Doux

Le groupe industriel MHP annonce avoir entamé des discussions en vue de la reprise du groupe volailler breton Doux, qui est de nouveau en difficultés financières. Le groupe Doux emploie 1 200 salariés. L'industriel ukrainien MHP, spécialiste de la filière volailles, annonce avoir entamé des...

12/03/2018 - 14h37 |

Le groupe Doux de nouveau en difficulté

Le groupe Doux de nouveau en difficulté

Terrena, le principal actionnaire du groupe volailler Doux, estime qu'il ne pourra pas longtemps supporter seul les difficultés de sa filiale composée de 1 200 salariés. Il souhaite qu'une solution soit trouvée d'ici à la fin mars avec la vraisemblable entrée dans le capital de Doux d'un partenaire...

09/03/2018 - 20h59 |

Le groupe Doux, en perte, table sur 100 millions d'euros d'investissements

Le groupe Doux, en perte, table sur 100 millions d'euros d'investissements

Pour sortir de la production de poulets basiques vendus au Moyen Orient, le groupe Doux qui continue de perdre de l'argent, va sous-traiter en Ukraine une partie de ses productions tout en ayant la volonté d' investir 100 millions d'euros dans ses usines pour monter en gamme et développer le halal....

24/11/2017 - 15h52 |

Le halal, un marché juteux qui fait des envieux

Le halal, un marché juteux qui fait des envieux

Enquête Le Ramadan débute jeudi 17 mai, jusqu'au 14 juin. En pleine croissance, le halal suscite l’appétit des industriels. Mais après avoir suscité l’ire d’associations musulmanes, une norme qui devait les aider à transformer ces denrées a finalement été abandonnée. C’est un marché toujours en croissance,...

16/11/2017 - 01h00 |

La norme Afnor consacrée aux produits halal est à peine publiée et déjà critiquée

La norme Afnor consacrée aux produits halal est à peine publiée et déjà critiquée

Publiée ce vendredi, une norme volontaire Afnor, destinée aux entreprises, suggère des bonnes pratiques de fabrication pour transformer des produits halal. Mais elle provoque déjà des levées de boucliers, notamment de la part des certicateurs halal et d'associations musulmanes, qui ont défini leur...

15/09/2017 - 12h20 |

Doux va engager un plan de 100 millions d'euros pour réorienter ses activités industrielles

Doux va engager un plan de 100 millions d'euros pour réorienter ses activités industrielles

Le groupe volailler Doux est en situation très difficile au Moyen-Orient où il perd beaucoup d'argent. Il annonce un plan de 100 millions d'euros sur quatre ans pour retrouver des marges de manœuvre. Le groupe volailler Doux basé à Châteaulin (Finistère) a annoncé dans un communiqué publié à l'issue...

14/09/2017 - 10h55 |

Une norme Afnor pour aider les industriels français à transformer des aliments halal

Une norme Afnor pour aider les industriels français à transformer des aliments halal

Exclusif Le 15 septembre, l’Afnor publie un "Guide de bonnes pratiques de fabrication" pour les entreprises transformant des produits alimentaires pour le marché halal, en pleine croissance. Un sujet sensible, élaboré avec des industriels, les pouvoir publics, et des représentants de la communauté musulmane....

14/09/2017 - 07h56 |

Consulter les archives de la rubrique Doux

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus