Le tableau du classement 2018 des écoles d'ingénieurs

Publié le 13/02/18

Une majorité d’établissements publics

Contrairement à beaucoup de pays, les écoles publiques restent le modèle majoritaire en France pour la formation des ingénieurs. L’avantage pour l’impétrant, les frais de scolarité reste gérables avec en général un montant annuel compris entre 600 et 1000 euros. Du coup, ces écoles pratiquent une forte sélection à l’entrée. L’excellence pédagogique et leur potentiel en matière de recherche constituent leurs deux principaux atouts. Mais les ressources budgétaires publiques n’augmentent pas et du coup, ces écoles cherchent de nouvelles ressources pour se financer, notamment à travers les levées de fonds (fonds de dotation) ou le mécénat. Parfois, elles augmentent aussi les frais de scolarité : ainsi le nouvel ensemble CentraleSupélec va porter ses frais à 3 500 euros pour tous les étudiants, contre 2 200 euros pour les derniers diplômés Centrale Paris et 2 570 euros à Supélec. Soit un montant qui commence à se rapprocher du privé.

Partagez le classement 2018

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte