Classement 2016 des écoles d'ingénieurs

Publié le 22/03/16

Classement 2016 des écoles d’ingénieurs selon leur ouverture internationale

L'ouverture internationale est devenue quasiment une règle pour nombre d'écoles d'ingénieurs, grandes ou petites. Un jeune diplômé sans la moindre expérience à l'étranger risque d'être perçu comme timoré ou peu apte aux échanges et collaborations internationales auxquels doivent se prêter la plupart des ingénieurs en poste. Le pourcentage des élèves étrangers sur le campus est déjà un indicateur – et une occasion d'ouverture pour tous les élèves. La part des élèves français ayant effectué un séjour d'au moins 6 mois à l'étranger, dans un cadre académique ou dans une entreprise, reste un critère important. Enfin, la proportion d'élèves ayant obtenu un double diplôme avec un établissement étranger varie fortement, de 97% (pour l'Estia) à… 0%. Mais sur l'ensemble des critères de l'ouverture internationale, c'est l'Enac qui est en tête, suivie de Télécom Bretagne et des Mines de Nancy.

Partagez le classement 2016

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte