Classement 2016 des écoles d'ingénieurs

Publié le 22/03/16

Classement 2015 des écoles d'ingénieurs selon l'insertion de leurs diplômés

L'insertion dans le monde du travail est un des principaux critères de sélection de ses études. Cet indicateur est donc celui doté du plus fort coefficient dans notre classement. C'est aussi un des gros points forts des écoles d'ingénieurs. Peu de jeunes diplômés sortis de leurs rangs restent sur le carreau. Certains mettent plus de temps que d'autres à décrocher un emploi: jusqu'à 3 ou 4 mois, contre trois ou quatre jours en moyenne pour les meilleures. Beaucoup d'écoles nous signalent d'ailleurs une forte part d'élèves recrutés avant même l'obtention de leur diplôme. Les salaires de sortie (pour les diplômés 2013) vont du simple au double, de 45000 euros bruts annuels à Polytechnique à 28300 euros pour la moins bien classée des écoles sur ce critère. Ils sont en légère baisse par rapport à l'année d'avant. Les salaires dépendent bien sûr de la notoriété de l'école, mais aussi de sa spécialisation : on gagne de meilleurs salaires dans la finance et les nouvelles technologies que dans l'agroalimentaire, la biologie, ou même la mécanique. Nous prenons également en compte le nombre de mois de stages obligatoires. En effet, la connaissance du monde de l'entreprise, le contact avec des employeurs futurs, favorisent l'insertion sur le marché du travail. Dans certaines écoles, la durée réelle est nettement supérieure à cette durée obligatoire. En moyenne, cette durée obligatoire est de dix mois. Enfin, plus les écoles sont anciennes et grosses, plus leur réseau d'anciens permet à leurs jeunes diplômés de décrocher au moins un rendez-vous.

Partagez le classement 2015

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte