Classement des écoles d'ingénieurs de la région Pays de la Loire

Comparez les performances des 8 écoles des Pays de la Loire ayant participé à notre enquête.

Les effectifs d'élèves ingénieurs ont fortement progressé dans les Pays de la Loire, ces dernières années, passant de 5800 en 2001 à près de 9000 en 2012. Cette région est la cinquième plus importante pour ce type de formations. Une hausse due en grande partie au nombre élevé d'écoles d'ingénieurs (une dizaine), boosté par une forte présence des écoles privées, et par une répartition sur l'ensemble du territoire régional. De nombreuses écoles sont installées à Nantes (Centrale, Mines, Polytech, Oniris, Ecole supérieure du bois), mais d'autres sont présentes à Angers (ESEO, ESAIP, un site d'Arts et Métiers), au Mans (ISMANS) ou à Laval (un campus de l'ESTACA, un autre de l'ESIEA, écoles franciliennes). Sept pôles de compétitivité, dont deux mondiaux (innovation végétale et images et réseaux), renforcent la dynamique scientifique de la région.

Rang

École

Note globale

Salaire de sortie ( annuel brut en € )

Etudiants partis à l'étranger (%)

Montant des contrats de recherche (M€)

Part de filles en première année (%)

12 Centrale Nantes 69,54 36 000 55,46 14,27 19
36 Mines Nantes 51,98 34 317 47 5,25 27
51 Eseo 48,48 33 000 26,53 0,72 11
85 Esaip 42,38 31 583 79,52 0,17 33
86 ESB 42,11 29 277 36,36 0,26 29
96 Ismans 41,46 33 000 13,84 0,48 15
114 Polytech Nantes 36,35 33 200 10,51 5 48
117 Oniris 35,42 31 000 18,65 4,85 75

8 résultats correspondants

* indicateur non classant

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte