Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le futur de l'industrie

Le blog de Vincent Champain

Transformation numérique industrielle : quelques exemples concrets de réussites

Publié le

Transformation numérique industrielle : quelques exemples concrets de réussites
© D.R. voir les IPTC

On me demande souvent des exemples concrets de ce que le numérique peut apporter dans le domaine industriel. Voici quelques cas concrets que j’ai pu rencontrer depuis une dizaine d’années.

1-      Rendre les machines plus efficaces

a.       Utilisation de données issues de capteur pour optimiser le fonctionnement d’équipement à forte consommation (ex : four à arc dans l’industrie métallurgique)

b.      Utilisation d’un « jumeau hybride » basé sur une modélisation physique augmentée par des données de capteurs pour anticiper les opérations de maintenance

c.       Simulation numérique (crash test de véhicule, simulation des émissions électromagnétiques) basé sur une simulation physico-numérique d’un équipement

d.      Suivi de la performance d’une machine en temps réel et à distance via une application web

2-      Rendre les opérateurs plus efficaces (opérateur augmenté)

a.       Système de localisation de pièces au sein d’un entrepôt facilitant le travail des opérateurs

b.      Ajout d’une tablette numérique au chariot destiné à collecter les pièces utilisées pour construire une machine, indiquant l’emplacement et la nature des pièces nécessaire

c.       Utilisation de caméras pour détecter des risques de défauts visibles (fissures, défauts de surface,…)

d.      Utilisation de technologies issues de l’imagerie médicale pour détecter des défauts invisibles (défauts internes, micro fissures,…)

e.      Utilisation de drones pour surveiller l’état de lignes de transport électrique à la place de survols en hélicoptère

f.        Optimisation de la conduite d’un train en fonction du profil du parcours et météorologique afin de réaliser un trajet dans un temps donné tout en économisant la consommation de carburant

g.       Suivi de la fatigue du pilote d’un camion à l’aide d’images fournies par une caméra

3-      Rendre l’interface homme machine plus efficace

a.       Utilisation d’un modèle numérique du processus de fabrication pour former les opérateurs

b.      Utilisation de réalité augmentée pour former ou guider la formation des opérateurs  à des opérations de maintenance ou d’assemblage complexes

c.       Utilisation de manuels de maintenance sous une forme numérique remplaçant les manuels sous forme papier

d.      Combinaison de sécurité connectée permettant d’identifier les postures dangereuses ou les chocs

e.      Marquage d’équipements et de machines et développement d’une application permettant d’accéder au carnet de bord de la machine et aux coordonnées des équipes de maintenance sur la base d’une simple photographie

4-      Rendre l’articulation des étapes d’un processus de fabrication plus efficace

a.       Visualiser en temps réel le fonctionnement de l’ensemble des machines d’une chaîne pour identifier les goulots d’étranglement

b.      Résolution de problèmes de qualité complexes (liés à une combinaison de plusieurs facteurs) grâce à un modèle permettant de prédire, puis d’éviter, une part significative de ces problèmes  

c.       Mise en place d’une « salle de contrôle » (similaire à celles des réseaux de transport ou électriques) pour suivre en temps réel l’état de fonctionnement d’un hôpital

d.      Utilisation d’une application permettant de réduire le rebut d’un processus de découpe de tubes

e.      Utilisation d’un tableau de bord numérique mis à jour en temps réel à la place du tableau en papier utilisé pour le briefing matinal

f.        Modèle de gestion de la production hybride, basée sur une modélisation du processus de production complétée par l’utilisation de capteurs permettant d’identifier les écarts au modèle

g.       Utilisation du même modèle 3D de la conception d’une machine jusqu’à son utilisation et son démantèlement

h.      Utilisation des données de suivi des projets pour améliorer la prévision de la marge en fin de projet et prévenir les risques de dérive

5-      Rendre la maintenance et les services associés plus efficaces

a.       Analyse de signes de fatigue (vibrations de machines tournantes, son anormale, consommation électrique atypique,…)

b.      Maintenance prédictive (prédiction des causes d’arrêts permettant de lancer des opérations de maintenance adaptées)

c.       Identification de fissures dans des ouvrages grâce à l’analyse automatique d’images issues de caméras de surveillance

d.      Utilisation de robots pour la maintenance de sites distants ou impossibles d’accès (nucléaire)

e.      Numérisation de la traçabilité des processus des industries fortement régulées (nucléaire, pharmacie,…)

f.        Optimisation de la tarification des pièces détachées de façon à améliorer la proposition de valeur pour les clients de long terme

g.       Suivi du processus d’envoi d’agent de maintenance et optimisation de leurs tournées

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle